skip to content
Date
09 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Héritage

London capitalisera sur le legs du Parc olympique

Établie en 2009, trois ans avant la tenue des Jeux à Londres, la London Legacy Development Corporation (LLDC) (Société de développement du legs de Londres) s’est ingéniée à ce que la planification du legs post-Jeux du Parc olympique soit la plus élaborée

Cet organisme public sans but lucratif, connu précédemment sous l’appellation de société du legs du Parc olympique, est responsable de la planification à long terme, du développement et de l’entretien du Parc olympique et de ses équipements.

Après les Jeux, la LLDC lancera un projet de construction de £300 millions qui transformera le site en Parc olympique Reine Elizabeth.  Ceci comprend le démontage des installations temporaires, l’adaptation des sites permanents à un usage quotidien, la construction de nouveaux ponts, de voies de circulation et de la première tranche urbaine.

« C’est un point de référence que Londres a fixé en formant cet organisme de gestion du legs trois ans avant la tenue des Jeux, » explique à olympic.org Peter Tudor, directeur des sites, LLDC. « Le Parc olympique a été construit dans la perspective d’un legs, trois des installations sont temporaires et la taille de celles qui sont là pour durer peut facilement être réduite et adaptée à un usage quotidien.

« Le nouveau parc renommé « Parc olympique Reine Elizabeth », sera sans pareil avec de superbes espaces ouverts, des équipements fantastiques et un programme complet de manifestations destinées à tous.

« Nous allons créer également cinq quartiers, avec 8 000 logements ainsi que de nouvelles écoles, des centres de santé et autres équipement publics. »

Le parc va se développer par tranches successives et la première sera ouverte à l’occasion du premier anniversaire de la cérémonie d’ouverture le 27 juillet 2013.

Andrew Altman, directeur général de la LLDC, ajoute : « Le legs olympique de Londres prend ses racines dans la création du Parc olympique Reine Elizabeth, un lieu qui deviendra un secteur vibrant de Londres. La création de milliers de nouveaux logements et d’emplois apportera d’énormes avantages dans cette partie de la capitale.

La transformation fera du site olympique un nouveau lieu de Londres confié à la population locale à charge pour elle de se l’approprier et de lui donner sa forme. Avant tout, le Parc offrira des avantages pratiques à la population des alentours, un lieu où les enfants pourront aller à l’école et nager durant le weekend, où on pourra promener son chien et assister à un festival durant l’été. »

 

back to top