skip to content
Date
29 juil. 1952
Tags
Helsinki 1952

Lis Hartel défriche les terres vierges du dressage

Le dressage s’est ouvert au monde lors de ces Jeux. Jusque-là réservée aux officiers de l’armée, l’épreuve est désormais ouverte aux sous-officiers et même aux civils. Mais ce qui est le plus notable, c’est l’apparition de quatre femmes parmi les sportifs engagés, qui fait passer instantanément le dressage du rang de discipline hyper-cloisonnée à celui de sport parmi les plus ouverts.


Parmi ces femmes figure une Danoise, du nom de Lis Hartel. On la remarque pour deux raisons : d’abord pour son brio à cheval, ensuite parce qu’elle souffre d’une paralysie des jambes sous les genoux, séquelles de la polio qu’elle a contractée quelque huit ans plus tôt, à l’âge de 23 ans.

Sa réponse à la maladie est de faire le maximum pour retrouver la santé et sa place dans ce sport qu’elle adore. Elle travaille donc sans relâche pour retrouver l’usage de ses bras et de ses jambes au-dessus du genou. Elle donne également naissance à une petite fille, en pleine rééducation, mais reste totalement concentrée sur sa volonté de remonter à cheval. Après trois années d’efforts, elle renoue enfin avec la compétition en 1947, terminant de manière extraordinaire deuxième du championnat de Scandinavie de dressage, en étant aidée à cheval et à pied.

Sa forme continue de s’améliorer et, sur le seul critère de ses résultats, elle est sélectionnée pour les Jeux de 1952 en compagnie de Jubilee, son cheval préféré. Là encore, on doit l’aider à monter et à descendre de cheval, mais ses compétences et sa détermination éclatent au grand jour. Lis Hartel termine deuxième, juste derrière le Suédois Henri Saint Cyr, et obtient une médaille d’argent vraiment remarquable. Dans un moment symbolique de l’esprit olympique, c’est même Saint Cyr lui-même qui l’aide à descendre de cheval et à monter sur le podium.

Quatre ans plus tard à Stockholm, elle obtiendra à nouveau l’argent, toujours derrière Saint Cyr. Lis Hartel restera une figure extrêmement populaire et un modèle dans le milieu du sport équestre, et plus largement dans le monde sportif.

back to top