skip to content
Date
23 janv. 2012
Tags
Innsbruck 2012 , JOJ

Lindsey Vonn donne de judicieux conseils aux jeunes athlètes d'Innsbruck 2012


L'ambassadrice des JOJ et championne olympique Lindsey Vonn a partagé un moment spécial avec les jeunes athlètes en lice pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2012 à Innsbruck. Elle s'est en effet arrêtée au village olympique de la jeunesse pour discuter avec eux et a pris le temps de répondre à toutes leurs questions. Elle a complètement captivé l'auditoire avec ses conseils avisés.

Accompagnée de son ancienne coéquipière américaine, la joueuse de hockey sur glace Angela Ruggiero, Lindsey a commencé cette séance de questions/réponses par ces mots : "Vous faites beaucoup de sacrifices, mais vous gagnez énormément."

Lindsey, qui a remporté 47 courses en Coupes du monde et participé à trois éditions des Jeux Olympiques d'hiver, a parlé de l'époque où elle a commencé le sport et notamment de sa passion pour le ski qu'elle a débuté très tôt. "Dès mes neuf ans, j'avais pour rêve de devenir une olympienne, tout le monde pensait alors que j'étais folle", nous a-t-elle confié. Son idole était Picabo Street, qu'elle décrit comme son "modèle". Et d'ajouter : "Je l'ai rencontrée à l'âge de neuf ans et elle a été ma motivation pour commencer à m'entraîner d'arrache-pied, c'est ce qui m'a permis d'en arriver où j'en suis maintenant."

Lindsey a également parlé des hauts et des bas que tous les athlètes vont devoir affronter tout au long de leurs carrières. Elle a rappelé notamment comment elle était tombée à l'entraînement en 2006 aux Jeux Olympiques d'hiver à Turin. "J'ai d'abord pensé que c'était la pire chose qui pouvait m'arriver au monde et j'ai bien cru que je ne pourrai plus jamais skier. Mais je m'en suis sortie et deux jours après j'étais à nouveau sur des skis (dans le super-G). J'ai ensuite compris à quel point j'avais de la chance de faire ce que je fais. J'ai beaucoup appris de cette expérience négative. Cet accident a réellement marqué un tournant dans ma vie. Je me suis plus investie dans mon sport et j'ai commencé à m'entraîner encore plus dur", a-t-elle déclaré.

Cette ténacité et cet engagement sans faille ont fini par payer à Vancouver en 2010 lorsqu'elle a remporté une médaille d'or olympique pour la première fois. "À Vancouver, j'étais plus calme que je ne l'ai jamais été. Je me suis dit 'ça y est'. Je ne me suis pas posé de questions et je me suis juste fait confiance. C'était étrange parce que lors des autres éditions des Jeux Olympiques, j'étais si nerveuse, je tremblais et je ne savais pas quoi faire de moi-même", nous a confié Lindsay.

Elle a déclaré que les Jeux Olympiques de la Jeunesse prépareront les athlètes à assumer les hauts et les bas de leurs carrières respectives et à gérer les pressions de la compétition internationale. "C'est une chance unique de pouvoir être sur une scène internationale et de comprendre que vous pouvez concourir dans une situation aussi stressante", a conclu Lindsey.

Merci pour tous ces conseils, Lindsey !

back to top