skip to content
2012 Getty Images
Date
04 déc. 2017
Tags
Actualités Olympiques , JOJ , Héritage

Lillehammer ouvre son Centre sportif de l'héritage olympique

Plus de vingt ans après avoir accueilli les Jeux Olympiques d'hiver et près de deux ans après la tenue des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver, Lillehammer continue de tirer parti de l'impact positif de ces deux événements mémorables avec l'ouverture de son Centre sportif de l'héritage olympique.

L'installation, qui a pour ambition de devenir un centre international pour les sports d'hiver, est financée par le Ministère norvégien de la culture et par le Comité International Olympique à hauteur d'un million de couronnes norvégiennes.

Le Centre sportif de l'héritage olympique sera ouvert aux jeunes athlètes norvégiens et étrangers, aux entraîneurs, aux dirigeants et aux organisateurs de compétitions de sports olympiques d'hiver. L'accent sera mis sur les pays qui ne disposent pas des mêmes conditions, ressources et compétences que la Norvège en matière de sports d'hiver afin de permettre aux athlètes de talent de s'épanouir en rejoignant ce centre.

L'ouverture du centre s'inscrit dans le cadre de l'héritage des Jeux Olympiques d'hiver de 1994 et des JOJ, lequel entend développer la pratique sportive auprès des futures générations et partager le savoir-faire acquis lors de l'accueil de ces deux événements. Le village olympique de la jeunesse, qui a lui aussi bénéficié d'une contribution du CIO s'élevant à 13,5 millions d'euros et qui a été reconverti en résidences universitaires après les JOJ, sera utilisé pour les camps d'été organisés par le centre à compter de 2018.

Les activités du centre porteront sur trois grands axes en 2018 : des camps d'entraînement pour les jeunes athlètes et les entraîneurs organisés en coopération avec les Fédérations Internationales et nationales; des séminaires consacrés au développement des athlètes, des entraîneurs, des dirigeants et des organisateurs de compétitions sportives s'inspirant de certaines composantes du programme "apprendre et partager" des JOJ; et le renforcement des relations entre la Chine et la Norvège pour le développement des sports d'hiver en Chine en vue des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Le Centre de l'héritage olympique de Lillehammer témoigne de l'impact durable des Jeux Olympiques d'hiver de 1994 et des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2016. Le CIO est ravi d'apporter son soutien à cette initiative et d'aider les jeunes athlètes du monde entier à bénéficier des meilleures opportunités susceptibles de leur être offertes."

Le président du CNO norvégien, Tom Tvedt, a confié quant à lui : "Pour le CNO norvégien, le centre est une contribution importante aussi bien pour notre travail visant à accroître l'engagement des jeunes au sein du mouvement sportif que pour nos activités à l'échelle internationale."

back to top En