skip to content
IOC/Greg Martin
Date
14 nov. 2017
Tags
Actualités Olympiques , JOJ

Les Young Change Makers du CIO continuent de faire une différence partout dans le monde

La semaine passée, le Comité International Olympique (CIO) a accueilli un groupe de Young Change Makers (YCM) passionnés venus discuter avec le président du CIO Thomas Bach de la manière dont l'organisation pouvait mieux dialoguer avec les jeunes, en les inspirant, en les mobilisant et en les responsabilisant.

Organisé pour la deuxième année consécutive, le Sommet de la jeunesse a en effet réuni 18 Young Change Makers originaires du monde entier – chacun d'entre eux ayant reçu un financement de départ du CIO pour mener à bien des projets au niveau local – pour échanger des idées sur la manière dont le CIO pouvait continuer à être cohérent en s'investissant auprès des jeunes et en leur donnant l'occasion de faire entendre leurs voix. 

Après trois jours de séances de remue-méninges, le groupe, qui représentait quatre continents et 15 pays et comprenait des participants des quatre éditions des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), a eu l'occasion de débattre avec le président du CIO sur des sujets tels que la responsabilisation de la jeunesse, l'entreprenariat social et l'e-gaming.
Je reçois souvent des statistiques sur écran sur la participation des jeunes mais pouvoir m'asseoir face à vous et entendre ce que vous avez à dire sur des sujets qui comptent pour vous est l'un des meilleurs moments de mon travail. Thomas Bach Président du CIO

S'adressant aux Young Change-Makers, le président du CIO a déclaré : "Je reçois souvent des statistiques sur écran sur la participation des jeunes mais pouvoir m'asseoir face à vous et entendre ce que vous avez à dire sur des sujets qui comptent pour vous est l'un des meilleurs moments de mon travail."  
 
Et de poursuivre : "Au nom du CIO, je tiens à vous remercier d'avoir proposé des projets aussi divers qu'incroyables et je souhaite vous inviter tous personnellement au Forum Olympisme en action afin de participer à une discussion plus large sur la manière de mobiliser et autonomiser les jeunes par le sport." 

Suite à l'événement organisé l'année passée et fruit de cette discussion ouverte avec le président du CIO, sept Young Change Makers ont été nommés pour siéger dans des commissions du CIO.

IOC/Greg Martin


Le sommet, lequel a été ouvert par le directeur exécutif du CIO pour les Jeux Olympiques, Christophe Dubi, a aussi été l'occasion pour les Young Change Makers de présenter leurs projets communautaires tout en recevant des cours dispensés par des entrepreneurs sociaux et des olympiens sur des sujets tels que les parrainages et la durabilité. 

Les projets YCM+ pour 2017 comprennent le lancement d'un réseau d'exercices hebdomadaires en clubs pour combattre le diabète à Maurice, une initiative de sensibilisation afin d'organiser des ateliers sportifs et fournir des équipements aux écoles pour promouvoir l'instauration de la paix en Colombie, et un programme de mentorat pour les jeunes filles en Zambie. 

Réfléchissant sur la portée de ce sommet, Josefina Salas (CHI), laquelle siège à la commission du CIO pour les affaires publiques et le développement social et dont le projet utilisait les installations universitaires existantes pour faciliter l'accès des enfants défavorisés au sport dans sa communauté, a déclaré : "Venir au séminaire m'a donné énormément d'énergie et de motivation, cela m’a permis aussi d’accorder davantage de valeur à la manière dont le CIO prenait en compte nos idées pour les traduire en actions. Le programme YCM+ est un programme vraiment unique et pour lequel je suis extrêmement reconnaissante."

Le programme YCM+, soutenu par Panasonic, est une initiative d'entreprenariat social par le sport. Les Young Change Makers peuvent soumettre un projet au CIO, projet qui utilise le sport au service d'un monde meilleur dans leur communauté. Les meilleurs projets reçoivent un financement initial de 5 000 CHF au maximum. Les thèmes couverts sont les suivants : santé et mode de vie sain, intégration, durabilité, et paix et développement. 

back to top En