skip to content
Date
04 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Handball

Les victoires de l’Islande et de la Croatie mettent le feu à la Copper Box - Londres 2012 - Handball

Les prétendants à la médaille ont clairement déclaré leurs intentions à la Copper Box durant le jour 8 avec parmi les grands vainqueurs de la compétition masculine l’Islande, la Croatie et l’Espagne.

L’Islande s’est vengée de sa défaite en finale des Jeux Olympiques de Beijing 2008 face à la France avec une victoire passionnante 30-29 dans le groupe A de la phase préliminaire.

Les deux équipes ayant toutes deux remporté leurs trois premiers matchs, cette rencontre constituait donc le match décisif pour le groupe et a été à la hauteur des espérances en offrant un affrontement palpitant.

Les Scandinaves, encore meurtris de leur médaille d’argent en Chine, ont démarré sur les chapeaux de roues menant 6-3 après 10 minutes de jeu. Cet écart s’est ensuite creusé pour se transformer en une avance de quatre points à la moitié de la première mi-temps.

Ils ont gardé la France à distance, en maintenant leur avantage de quatre buts durant les cinq minutes d’ouverture de la période de jeu.

Mais la France, qui est aussi championne du monde en titre, a terminé en beauté et a marqué six des huit buts suivants, réduisant l’écart à seulement un but à la pause, avec un score de 16-15 pour l’Islande.

Les Français ont retourné la situation après la pause, suite à une autre période de force, en menant pour la première fois 22-21 et lorsqu’ils ont enchaîné les buts pour prendre la tête 25-23 au milieu de la seconde mi-temps, la victoire était à portée de main.

Mais l’Islande a refusé d’abandonner et a bientôt égalisé. Après un échange de buts durant les dernières minutes, elle a réussi à obtenir une avance décisive de deux buts durant les dernières 90 secondes de jeu, ce qui n’a pas laissé assez de temps à la France pour remonter.

Plus tôt dans la journée, la Croatie a adressé un message fort en battant confortablement les prétendants à la médaille d’or danois 32-21.

Les deux côtés ont commencé le match avec un bilan de 100 pour cent de victoires dans le groupe B mais les Européens de l’Est, deux fois médaillés d’or olympiques, ont pris l’avantage en enchaînant cinq actions sans riposte durant la fin de la première mi-temps, pour mener 14-9 à la pause et ils ne se sont jamais retournés.

La Tunisie a évincé le pays hôte, la Grande-Bretagne, de la compétition avec une victoire 34-17 tandis que la Suède a gagné sa place en quarts de finale en l’emportant 29-13 face à l’Argentine. La Serbie, quant à elle, a battu la République de Corée 28-22.

Pendant ce temps-là, l’Espagne a remporté une place en quarts de finale avec une victoire 33-22 contre la Hongrie, dont le destin olympique sera décidé durant le dernier tour des matchs préliminaires.

La Hongrie, qui a pour meilleur buteur Laszlo Nagy avec un compte de sept buts, n’a pas su répondre à l’Espagne et elle affrontera la Serbie dans le dernier match du groupe B ce dimanche, pour savoir qui atteindra les quarts de finale.

back to top