skip to content
Date
27 août 2004
Tags
Actu CIO

Les supporteurs olympiques adorent !


Ils sont venus, ils ont vu et ils ont adoré ! Des supporteurs du monde entier ont afflué à Athènes pour les Jeux Olympiques – et presque tous vivent l'expérience de leur vie. Un exemple typique : la supportrice britannique Kathryn Essex. Sa promesse de venir à tout prix à Athènes est une histoire extraordinaire, mais vraie, une histoire qui montre jusqu'où les véritables passionnés sont prêts à aller et comment ils vivent un événement si fabuleux.




Un long parcours de Coventry à Athènes
Kathryn n'a pas choisi l'itinéraire le plus court… Partie de l'aéroport de Coventry pour Rome avec un billet aller simple à £8,99, elle a poursuivi sa route dans un camping-car en descendant la côte jusqu'à Bari afin de prendre un ferry pour Patras. "Ensuite, nous avons passé deux nuits chez des amis ici à Athènes avant de descendre sur la côte sud et de s'installer dans une marina où des tas de camping-cars avaient déjà pris place."




Les Britanniques s'en sortent bien
"C'est formidable de pouvoir aller voir différents sports. Nous avons vu le softball, le basketball, les sports équestres – les Britanniques s'en sont d'ailleurs bien sortis dans le concours complet – le volleyball de plage, le hockey et le cyclisme, et nous avons également des billets pour l'athlétisme”, ajoute Kathryn.




"Tout le monde se mélange"
"Il y a plein d'autres passionnés ici et c'est vraiment sympa. Tout le monde se mélange. Les Hollandais sont brillants – et nombreux ! Ils sont partout. On les voit bien aussi parce qu'ils sont tous en orange. Et les Australiens sont là eux aussi, manifestement. Il y a également beaucoup de supporteurs allemands et brésiliens. Et quelques Français aussi. C'est une superbe expérience. C'est vraiment génial", conclut-elle.




Les Oranges en ville
Plus au sud, vers Vouliagmeni, on parle encore de ce jour où les Oranges sont entrés en ville. C'était le cinquième jour des Jeux et l'épreuve du contre la montre en cyclisme sur route féminin. Paix et tranquillité furent soudainement troublées par l'arrivée, dans la joie et la bonne humeur, de milliers de supporteurs hollandais tout vêtus d'orange.




"Les Jeux les plus impressionnants dont je me souvienne"
Au milieu de tout ce monde, une femme de grande taille et à la forte personnalité. Il s'agissait d'Erica Terpstra, présidente du Comité Olympique Néerlandais, qui a savouré la victoire d'une de ses compatriotes, Leontien Zijlaard-van Moorsel. C'était un grand jour pour les Hollandais, mais aussi un grand jour pour les Jeux Olympiques.
Erica explique : "Je suis ce qu'on peut appeler une habituée des Jeux Olympiques, mais je dois dire que ces Jeux-là sont les plus impressionnants dont je me souvienne. Il s'agit des Jeux les plus surprenants auxquels j'ai assisté. Personne n'aurait pensait qu'ils seraient aussi merveilleux."




"Tout fonctionne bien"
Et Erica d'ajouter : "Les sites sont superbes. Les infrastructures aussi. Tout fonctionne bien. C'est une grande émotion que d'être ici. Même le climat est avec nous. Et les Grecs, en particulier les volontaires, sont si aimables et serviables."







En savoir plus sur Athènes 2004




Site officiel d'Athènes 2004
Tags Actu CIO
back to top