skip to content
Tokyo 2020

Les Suisses brillent lors de l'épreuve test de mountain bike de Tokyo 2020

Les meilleurs spécialistes de cross-country du monde s'étaient donné rendez-vous le dimanche 6 octobre sur le parcours de mountain bike des prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ce parcours à la fois exigeant et pittoresque a obtenu leur agrément à l'issue d'une course remportée par deux Suisses. 


La compétition, organisée sous la bannière "Ready Steady Tokyo" (À vos marques, prêts, Tokyo), a réuni 51 hommes et 48 femmes originaires de 30 pays sur le parcours de mountain bike d'Izu dans la préfecture de Shizuoka. Si ce lieu offre une vue imprenable sur le mont Fuji, les concurrents, eux, n'avaient d'yeux que pour la piste.

Le champion du monde en titre chez les hommes, Nino Schurter, s'est adjugé la première place dans la catégorie élite en 1:17.18 – avec deux secondes d'avance sur le Français Victor Koretzky. L'Italien Luca Braidot a fini troisième, à 10 secondes du leader.

La Suissesse Jolanda Neff a remporté la course chez les femmes en 1:16.12, loin devant sa compatriote Sina Frei, qui a fini avec 1.46 de retard. Sur la troisième marche du podium, on retrouve la Néerlandaise Anne Terpstra, avec un retard de 2.30.



Nino Schurter est l'homme fort de la discipline depuis dix ans. Il a décroché les cinq derniers titres de champion du monde (huit en tout), fini premier à sept reprises au classement général de la Coupe du monde de l'UCI (Union Cycliste Internationale) et décroché la médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Il a beaucoup aimé la course à Tokyo.

"Remporter l'épreuve test de Tokyo 2020 me permet de finir la saison en beauté. C'est aussi une excellente motivation pour les Jeux Olympiques l'année prochaine", a-t-il confié. "[J'] adore le parcours exigeant de Tokyo; il correspond plutôt bien à mon style. Sur cette piste, tout est possible."

Jolanda Neff, la championne du monde 2017 de cross-country, a pour sa part enregistré sa première grande victoire de 2019, mais il faudra aussi surveiller Sina Frei et Anne Terpstra l'été prochain.



"J'ai du mal à y croire", a déclaré Jolanda Neff. "Je ne suis pas tombée, je n'ai pas pris de risque inconsidéré sur ce parcours difficile et j'ai gagné, les autres coureuses suisses finissant deuxième, quatrième et sixième. Beaucoup d'enseignements positifs donc à retenir, en particulier que mon vélo est ce qui se fait de mieux et que je devrais toujours prendre un croissant au petit-déjeuner."

Mille supporteurs de la région, qui avaient gagné leurs billets via une loterie, étaient venus assister à la course. L'été prochain, le site accueillera 11 500 spectateurs. Izu est située à 150 km de la capitale japonaise. Toutes les compétitions de cyclisme s'y dérouleront, notamment dans le vélodrome récemment rénové.

Getty Images

Le président de l'UCI, David Lappartient, a dit du parcours de mountain bike qu'il était "compact" et qu'il "permettrait à toutes les personnes présentes, spectateurs et athlètes notamment, de vivre une expérience extraordinaire".

back to top En