skip to content
Getty Images
Date
02 oct. 2017
Tags
JOJ , canoë Slalom , Actualités Olympiques

Les stars des JOJ illuminent les Championnats du monde ICF de canoë slalom

Des stars des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) figurent parmi les brillants athlètes qui ont participé aux Championnats du monde ICF de canoë slalom 2017, du 26 septembre au 1er octobre à Pau (France).

L’Australienne Jessica Fox a connu une grande réussite sur la scène senior depuis sa médaille d’or en slalom K1 aux JOJ de Singapour 2010. À Pau, elle visait un troisième titre mondial consécutif en C1.

Son excellent parcours dans la compétition a cependant pris fin sur les rapides français, puisqu’elle a terminé à la sixième place, à plus de 10 secondes de la lauréate Mallory Franklin.

Getty Images

La jeune athlète de 23 ans (médaillée de bronze en K1 aux Jeux Olympiques de Rio 2016) a néanmoins réussi à mettre sa déception de côté en décrochant le titre en K1, avec la manière.

Qualifiée pour la finale à l’arraché avec le 10e temps seulement, Jessica Fox a signé un chrono de 97 s 14 en finale pour s’adjuger l’or, avec plus de quatre secondes d’avance sur la Slovaque Jana Dukatova.

« Ce titre est vraiment spécial, a-t-elle reconnu après coup. Hier, j’étais très déçue, fatiguée et vidée, mais je savais qu'aujourd’hui, je devrais prendre un nouveau départ et tenter de me qualifier pour cette finale. »

« À l’entraînement, j’arrive parfois à rivaliser avec les garçons, mais ensuite, en course, je joue trop la sécurité. Je suis vraiment fière de cette course car je l’ai attaquée comme je le souhaitais. »

Je suis vraiment fière de cette course car je l’ai attaquée comme je le souhaitais. Jessica Fox

Plus tôt dans les championnats, Jessica Fox, associée à sa sœur Noémie et à Rosalyn Lawrence, avait remporté la médaille d’argent du C1 par équipes, tout en décrochant également le bronze par équipes en K1 avec Rosalyn Lawrence et Kate Eckhardt.

Avec ses trois médailles, Jessica Fox est l’athlète la plus performante de Championnats du monde, qui ont vu d’autres stars des JOJ se distinguer. L’Australienne a ainsi pu apercevoir un visage familier dans le K1 par équipes : celui de Viktoria Wolffhardt, qui avait pris le bronze du K1 à Singapour derrière Jessica Fox. À Pau, elle a coiffé sa rivale australienne au sein du trio autrichien qui a obtenu l’argent.

Comme Jessica Fox, une autre star des JOJ, Jiri Prskavec, qui avait remporté le bronze en K1 à Singapour 2010, a également brillé sur le circuit senior ces dernières années. Le Tchèque était venu à Pau défendre son titre mondial en K1.

Si l'athlète de 24 ans n’a pas réussi à dépasser le stade des demi-finales en individuel, il a trouvé du réconfort dans le K1 par équipes en remportant un second titre mondial consécutif aux côtés d'Ondřej Tunka et de Vít Přindiš.

Getty Images

Autre ancienne des JOJ et coéquipière de Prskavec, Amálie Hilgertová était elle aussi dans une forme exceptionnelle, ce qui lui a valu de quitter Pau avec une médaille autour du cou. La médaillée de bronze du K1 slalom des JOJ de Nanjing 2014 participait à une nouvelle discipline, le slalom extrême.

Cette épreuve riche en événements, qui se déroulait pour la première fois aux Championnats du monde, met en lice des groupes de quatre athlètes qui courent ensemble sur un parcours de slalom modifié. Amálie Hilgertová, nièce de la double championne olympique Štěpánka Hilgertová, a remporté sa série et sa demi-finale. En finale, elle a obtenu le bronze derrière la Brésilienne Ana Satila et l’Allemande Caroline Trompeter, première championne du monde de l’épreuve.

back to top En