skip to content
Getty Images
JOJ

Les stars des JOJ font leurs preuves aux Mondiaux

Arrêtons-nous un instant sur quelques-unes des plus belles performances réalisées par d'anciens concurrents des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) sur les plus grandes scènes sportives du monde…

Championnats du monde de badminton

Plusieurs stars des JOJ étaient en terrain connu à Nanjing – ville hôte des JOJ de 2014 – à l'occasion des Championnats du monde 2018 de badminton. Parmi eux, Shi Yuqi, le médaillé d'or des JOJ il y a tout juste quatre ans, qui a remporté sa première médaille en championnats du monde : l'argent dans le simple messieurs.

Getty Images

La compatriote de Shi, He Bingjiao, et la Japonaise Akane Yamaguchi, respectivement médaillées d'or et d'argent aux JOJ de 2014, ont elles aussi ajouté une médaille à leur escarcelle lors de ces Mondiaux en obtenant le bronze dans le simple dames.

Getty Images

Quant au titre mondial, c'est une autre concurrente des JOJ, de 2010 à Singapour cette fois, qui l'a décroché : l'Espagnole Carolina Marín, médaillée d'or olympique à Rio, a été sacrée championne du monde pour la troisième fois... Une belle revanche pour la jeune femme âgée de 25 ans qui avait été éliminée en quarts de finale aux JOJ de 2010.

Getty Images

Championnats du monde de sprint en canoë

Les Championnats du monde 2018 de sprint en canoë, organisés à Montemor-o-Velho, Portugal, du 22 au 26 août, ont eux aussi réuni plusieurs anciens concurrents des JOJ.

Le Brésilien Isaquias Queiroz, qui avait participé aux JOJ de 2010 à Singapour avant de remporter deux médailles d'argent et une de bronze aux Jeux Olympiques de Rio 2016, a étoffé son palmarès de deux titres mondiaux au Portugal. Le jeune homme âgé de 24 ans a décroché l'or dans le C1 500 m avant de s'imposer dans le C2 500 m aux côtés d'Erlon Silva. Il est par ailleurs monté sur la troisième marche du podium dans le C1 1 000 m.

Getty Images

Autres stars des JOJ à s'être illustrées sur le plan d'eau de Montemor-o-Velho : la médaillée d'or de Nanjing 2014, la Bélarussienne Kamila Bobr, sacrée championne du monde dans le C2 200 m, et Sándor Tótka, médaillé d'or des JOJ de 2010 à Singapour dans le K1 sprint un contre un, qui a obtenu le bronze au Portugal avec l'équipe hongroise du K4 500 m.

Getty Images

Finale du FIVB Beach Volleyball World Tour

Le FIVB Beach Volleyball World Tour 2018 a pris fin en août lors de la finale organisée à Hambourg, Allemagne. Et ce sont d'anciens concurrents des JOJ qui ont tenu la vedette.

Le Norvégien Anders Mol – qui avait participé aux JOJ de 2014 à Nanjing – a ainsi remporté la compétition masculine avec son compatriote Christian Sørum face à la paire polonaise Michał Bryl et Grzegorz Fijałek sur le score de 21–19, 21–17.

Getty Images

Puis c'est la médaillée d'or des JOJ de Nanjing 2014, Duda, qui a décroché le titre féminin en compagnie de la médaillée d'argent des Jeux Olympiques de Rio 2016, Ágatha Bednarczuk. La paire brésilienne s'est assuré la victoire en finale en l'emportant 21–15, 21–19 face aux Tchèques Barbora Hermannová et Markéta Sluková.

Pour Anders Mol et Christian Sørum, il s'agissait de leur quatrième victoire consécutive après leurs premières places sur le circuit mondial à Gstaad et à Vienne et leur titre européen aux Pays-Bas. Les deux jeunes gens confortent ainsi leur statut sur le circuit mondial en comptant parmi les paires les plus prometteuses qui soient.

Getty Images

Pour Duda et Ágatha par contre, leur victoire en finale du World Tour a sonné comme une revanche sur 2017, lorsqu'elles avaient dû se contenter d'une deuxième place derrière les Allemandes Laura Ludwig et Kira Walkenhorst.

back to top En