skip to content
2018 Getty Images
Date
18 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques, PyeongChang 2018, JOJ
PyeongChang 2018

Les stars des JOJ font des étincelles à PyeongChang

Alors que nous sommes à mi-parcours des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, revenons sur les performances éblouissantes des anciennes stars des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ).

Sur les 2 930 athlètes en lice à PyeongChang, plus de 220 ont participé aux JOJ et plusieurs d'entre eux ont su mettre à profit l'expérience acquise à Innsbruck en 2012 et à Lillehammer en 2016 pour se préparer à donner le meilleur d'eux-mêmes sur la plus grande scène sportive du monde.

Rien que durant les sept premiers jours de compétition à PyeongChang, les anciens athlètes des JOJ se sont adjugé le nombre incroyable de quatre médailles d'or – soit plus que le nombre de médailles qu'ils avaient remportées durant toute la période des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi 2014.

Lim Hyojun (Getty Images)

Le Coréen Lim Hyojun a été la première star des JOJ à monter sur la plus haute marche du podium, dans le 1 500 m masculin en patinage de vitesse sur piste courte. Le jeune homme âgé de 21 ans avait obtenu l'or et l'argent aux JOJ d'hiver d'Innsbruck 2012, mais avait ensuite dû composer avec une série de blessures avant de se hisser au sommet. 

"J'ai bien souvent eu envie d'abandonner", confie-t-il. "Mais mon objectif était clair : PyeongChang 2018 et c'est pour cela que j'ai pu gagner." 

Andreas Wellinger (Getty Images)


Le sauteur à ski allemand Andreas Wellinger faisait partie des athlètes des JOJ qui avaient remporté l'or à Sotchi il y a quatre ans en finissant premier de l'épreuve par équipes aux côtés d'Andreas Wank, Marinus Kraus et Severin Freund. Il vient maintenant d'ajouter à sa moisson de médailles naissante l'or dans le petit tremplin individuel et l'argent dans le grand tremplin. 

"C'est fou, dit-il. Venir aux Jeux Olympiques et remporter une médaille d'or et une médaille d'argent dans les deux compétitions individuelles… je n'arrive toujours pas à y croire et je pense que je vais avoir besoin de quelques semaines encore pour comprendre ce qui vient de se passer."

Aux JOJ d'hiver d'Innsbruck 2012, Andreas Wellinger avait fini premier du saut à ski par équipes mixtes avec Katharina Althaus et Tom Lubitz. Katharina Althaus fait elle aussi partie des médaillés de PyeongChang 2018 puisqu'elle a obtenu la médaille d'argent dans l'épreuve individuelle féminine, devant une autre médaillée d'or des JOJ, la Japonaise Sara Takanashi, qui monte quant à elle sur la troisième marche du podium.

David Gleirscher (Getty Images)

Et ce ne sont pas les seuls concurrents d'Innsbruck 2012 à briller à PyeongChang. Citons pour commencer l'Autrichien David Gleirscher, qui s'est adjugé l'or en luge simple chez les hommes à l'issue d'un incroyable dénouement, avant de retrouver une "ancienne" de Lillehammer 2016, Madeleine Egle, avec laquelle il a fini troisième dans le relais par équipes. Et n'oublions pas le patineur artistique japonais Shoma Uno qui a ajouté une médaille d'argent dans l'épreuve individuelle messieurs à celle remportée à Innsbruck en 2012.
Liu Jiayu, Chloe Kim et Arielle Gold (Getty Images)

Mais c'est à l'ancienne athlète des JOJ et snowboardeuse américaine Chloe Kim que l'on doit peut-être la meilleure prestation réalisée jusqu'ici à PyeongChang. Trop jeune pour participer aux Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, Chloe s'était alors tournée vers les JOJ de Lillehammer 2016 où elle avait décroché l'or non seulement en halfpipe mais aussi en slopestyle. Se concentrant exclusivement sur le halfpipe à PyeongChang, elle a réalisé une manche quasi-parfaite en finale, obtenant un score de 98,25 points, ce qui lui a permis de battre la Chinoise Liu Jiayu (89,75 points) et sa compatriote double médaillée d'argent aux JOJ d'Innsbruck 2012, Arielle Gold (85,75 points), pour devenir championne olympique à l'âge de 17 ans seulement.

Chloe n'a pas manqué d'évoquer les JOJ et leur impact après avoir remporté sa médaille d'or olympique.

"Aller aux Jeux Olympiques de la Jeunesse m'a beaucoup aidée, a-t-elle dit. Cela vous donne une meilleure idée de ce que vont être les Jeux Olympiques et cela rend les choses plus relax, plus cool… tout ce que j'aime." 

Il reste encore sept jours de compétition à PyeongChang, aussi attendons-nous à voir d'autres stars des JOJ mettre à profit leur expérience pour atteindre de nouveaux sommets sur la scène olympique. 
back to top En