skip to content
Getty Images
Date
06 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques , JOJ
JOJ

Les stars des JOJ à Sotchi

Avec un nombre record d'athlètes des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) sur le point de concourir aux Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang, nous revenons avec vous sur certaines de ces stars des JOJ qui avaient déjà brillé à Sotchi en 2014.

Plus de 60 jeunes athlètes qui avaient pris part aux premiers JOJ d'hiver à Innsbruck en 2012 ont poursuivi leur carrière aux Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, et certains sont même montés sur le podium. Découvrez ci-après certaines performances parmi les plus mémorables de ces athlètes … 

Shim Suk-Hee

La patineuse de vitesse sur piste courte, Shim Suk-Hee, de la République de Corée, a confirmé son statut d'étoile montante dans son sport à Sotchi en montant sur la plus haute marche du podium avec ses coéquipières dans l'épreuve féminine du relais 3 000 m. Âgée de 17 ans à l'époque, Shim Suk-Hee a aussi décroché l'argent dans le 1 500 m et le bronze dans le 1 000 m couronnant ainsi avec panache ses débuts olympiques. Elle avait déjà joué un rôle déjà remarquable aux JOJ d'hiver de 2012 à Innsbruck où elle avait remporté deux médailles d'or et une de bronze. Depuis Sotchi, Shim Suk-Hee, est devenue l'une des athlètes les plus brillantes du patinage de vitesse sur piste courte, avec déjà huit médailles d'or en Championnats du monde à son actif. 

Getty Images
Andreas Wellinger

Le sauteur à ski allemand avait manqué de peu une médaille en individuel aux JOJ d'hiver de 2012 à Innsbruck – en terminant quatrième – mais s'était en revanche adjugé l'or dans l'épreuve par équipes aux côtés de Katharina Althaus et Tom Lubitz. Il a connu le même succès à Sotchi, en montant sur la plus haute marche du podium dans l'épreuve masculine par équipes du grand tremplin – aux côtés d'Andreas Wank, Marinus Kraus et Severin Freund – et continue d'impressionner sur le circuit senior. Outre ses trois médailles aux Championnats du monde de saut à ski en 2017, avec notamment l'or dans l'épreuve par équipes mixtes du petit tremplin et l'argent dans les épreuves individuelles du petit et du grand tremplin, Andreas Wellinger compte désormais trois victoires individuelles en Coupe du monde et 23 places sur le podium. Il a par ailleurs terminé deuxième dans la prestigieuse tournée des quatre tremplins organisée plus tôt cette année

Getty Images
Taku Hiraoka

Âgé de 18 ans à peine à l'époque des Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, le snowboardeur japonais, Taku Hiraoka, n'avait sans doute jamais rêvé de finir devant le double champion olympique, Shaun White, dans l'épreuve masculine d'half-pipe. Mais c'est pourtant exactement ce qui s'est passé au Extreme Park de Rosa Khutor. Taku Hiraoka a totalisé un score superbe de 92,25 dans sa deuxième course dans la finale pour battre la légende olympique américaine (90,25) pour la médaille de bronze derrière son compatriote Ayumu Hirano (93,50) et le Suisse Iouri Podladtchikov (94,75).

back to top En