skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Handball

Les records sont conservés après une journée dramatique - Londres 2012 - Handball

Plusieurs équipes demeuraient invaincues, au début de cette sixième journée de la compétition masculine de handball qui s’est déroulée à la Copper Box.

Le Danemark a évincé la Serbie avec le score de 26 à 25, et a ainsi poursuivi ses débuts parfaits dans le groupe B.

Les champions européens en titre, prétendants sérieux à la plus haute marche du podium de la semaine prochaine, avaient pris l’avantage sur la Hongrie et l’Espagne lors de leurs deux premières rencontres, et ont remis cela contre leurs adversaires d’Europe de l’Est.

En effet, menant 3-0 après cinq minutes de jeu, la Serbie a brillé et a tenu le cap jusqu’à ce que les Scandinaves marquent quatre buts pour les mener 13-11 à la pause.

Une belle performance réalisée en seconde période, grâce à la star Mikkel Hansen, a ouvert le chemin de la victoire aux Danois à seulement huit minutes de la fin.

Mais la Serbie en a profité lors des derniers échanges, réussissant ainsi à réduire l’écart à un but à la fin du match. Ils ont marqué lors du dernier tir de la rencontre, mais n’ont pas eu le temps d’obtenir un match nul.

Hansen a élevé son compte à 19 buts au cours du tournoi et son équipe prend la seconde place du groupe B avec six points sur six. En revanche, les sept buts de Marko Vujin n’ont pas suffit à maintenir son pays à l’avant-dernière place en raison de leurs trois défaites sur trois matches.

L’Islande, quant à elle, a dominé les poids lourds scandinaves en battant la Suède et en conservant ainsi un taux de réussite parfait.

Les médaillés d’argent en titre, qui avaient éliminé l’Argentine et la Tunisie lors des deux matchs d’ouverture, ont été tenus en échec par une équipe suédoise comptant également deux victoires à son actif.

Mais l’Islande a continué à se battre, et grâce à deux séries distinctes de quatre buts, a décroché la victoire.

Tôt dans la matinée, l’Espagne s’est envolée pour les quarts de finale grâce à une victoire franche 33 à 29 sur la République de Corée.

Lee Jae Woo était le meilleur buteur de l’équipe de Corée qui se plaçait en bas de la liste avec trois défaites à son actif.

La France s’est battue pour obtenir la victoire 25 à 19 contre la Tunisie et a ainsi gagné son billet pour les quarts de finale.

Les champions olympiques et du monde en titre, qui ont enregistré des victoires indiscutables face à la Grande-Bretagne et à l’Argentine lors de leurs deux premiers matchs, ont été longuement bloqués par une équipe africaine tenace, qui les tenait au score, 17 à 17, à la moitié de la seconde période.

Mais la France, inspirée par l’excellent Nikola Karabatic, a enchaîné six buts consécutifs pour progresser vers la victoire.

La Croatie s’est également qualifiée pour les quarts de finale en battant la Hongrie, alors que l’Argentine a éliminé la nation hôte, la Grande-Bretagne, en la battant 32 à 21.

back to top