skip to content
IOC/Greg Martin
Actualités du CIO

Les prochaines villes hôtes des Jeux tirent parti de l'édition de PyeongChang 2018


La séance bilan sur les Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang s'est tenue les 4 et 5 juin. Cette séance avait pour vocation d'aider les prochains comités d'organisation, en particulier Beijing, et les villes intéressées à tirer parti des "Nouveaux horizons" ouverts par PyeongChang 2018.

Plus de 600 participants ont assisté à cette séance bilan, notamment des représentants du Comité International Paralympique (IPC), des Comités Nationaux Olympiques, des Fédérations Internationales, des partenaires TOP, des diffuseurs et des athlètes, tous désireux de tirer les enseignements de l'édition de 2018 à PyeongChang, et de renforcer l'application de la nouvelle norme adoptée suite à l'Agenda olympique 2020.

Ainsi que l'a déclaré Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO) : "S'il y a bien un message dont je souhaiterais que les futurs comités d'organisation et les villes intéressées se souviennent, c'est que cette nouvelle approche accorde une place centrale aux partenariats et à la faisabilité des projets olympiques. Notre ambition est de faire en sorte que les Jeux s'inscrivent dans le droit fil des objectifs et besoins à long terme des villes hôtes. Avec l'Agenda olympique 2020, nous avons tourné une page et sommes en train d'écrire un nouveau chapitre de l'organisation des Jeux Olympiques."

Tout au long de la séance bilan, le comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang (POCOG) a apporté sa contribution en confiant par exemple de quelle manière l'Agenda olympique 2020 l'avait aidé à livrer un événement sportif emblématique qui laissera des bénéfices durables à la région, notamment une nouvelle voie rapide, un train à grande vitesse, de nouveaux logements (vente de tous les appartements des villages olympiques), et de nouveaux hôtels et sites qui seront utilisés aussi bien pour des activités sportives que culturelles.  

"La ville de PyeongChang s'est incroyablement transformée depuis le moment où l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver lui a été confiée", a indiqué Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de PyeongChang 2018. Et d'ajouter : "Le POCOG a montré l'exemple quant à la manière dont l'Agenda olympique 2020 peut être mis en application tout au long du cycle de vie d'un comité d'organisation. Au nom de l'ensemble du Mouvement olympique, nous tenons à féliciter à nouveau PyeongChang 2018 pour l'excellent travail accompli."

Lee Hee-Beom, président du POCOG, a pour sa part commenté : "Nous sommes ravis de partager les nombreux enseignements que nous avons tirés des récents Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver. Ce transfert de connaissances est essentiel aux futurs organisateurs et nous sommes persuadés que cette séance bilan sera une excellente occasion d'apprentissage pour le comité d'organisation des Jeux de 2022 à Beijing (Beijing 2022) pour accueillir une édition encore plus réussie dans quatre ans."

La première ville hôte à entièrement bénéficier des réformes de l'Agenda olympique 2020, Beijing, a intégré la planification de l'héritage dès les premières étapes de ses préparatifs. Parmi les douze sites de compétition et autres dans la zone de Beijing, onze sont en effet des sites hérités des Jeux Olympiques de 2008.

Ces sites comprennent notamment l'emblématique stade national baptisé "Nid d'oiseau", lequel sera utilisé pour les cérémonies d'ouverture et de clôture en 2022. Le Centre national des sports aquatiques, le Cube d'eau, accueillera les épreuves de curling. Le stade national intérieur et le centre des sports Wukesong seront réservés aux épreuves de hockey sur glace, tandis que les épreuves de patinage artistique et patinage de vitesse sur piste courte se disputeront dans le stade intérieur de la capitale. Aux Jeux Olympiques d'hiver de 2022 à Beijing, le public mondial pourra constater cette réutilisation novatrice des sites existants, legs directs de 2008.

Le siège du comité d'organisation de Beijing 2022 est situé dans une ancienne aciérie qui avait été fermée avant les Jeux Olympiques de 2008 en raison des inquiétudes suscitées par la pollution atmosphérique à l'époque. Ce lieu, où se dérouleront également les compétitions de Big Air en 2022, est un exemple édifiant d'aménagement urbain dans la mesure où il accueillera des installations de sport et de loisir pour le grand public et les sportifs d'élite, ainsi qu'un musée des sports d'hiver.

Intégrant toujours plus l'Agenda olympique 2020 dans leurs activités, les organisateurs de Beijing 2022 ont fait de la durabilité une composante obligatoire de la planification des Jeux dans son ensemble. La manifestation olympique servira également de catalyseur pour améliorer la santé de la population, aborder les grandes questions environnementales et promouvoir la croissance économique dans la région.

"Nous tenons à féliciter le comité d'organisation de Beijing 2022 pour avoir d'ores et déjà commencé à mettre en œuvre bon nombre des principes de l'Agenda olympique 2020 grâce à l'adoption d'un programme solide en matière d'héritage", a déclaré le président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2022, Juan Antonio Samaranch. "Comme nous avons pu le constater lors de cette séance bilan, le CIO, aux côtés des autres membres de la famille olympique, s'est engagé à soutenir les futurs comités d'organisation et les villes intéressées conformément à leurs objectifs de développement à long terme."

"Nous avons à cœur de livrer des Jeux Olympiques d'hiver écologiques, pluriels, ouverts et propres", a confié pour sa part Cai Qi, président du comité d'organisation de Beijing 2022. "Nous allons accorder une importance accrue à la durabilité, à l'héritage, à la coopération internationale et à la réduction des coûts afin d'organiser une magnifique édition des Jeux qui contribuera à l'essor de la région. Beijing 2022 se servira de cette réunion comme d'un nouveau point de départ et s'efforcera d'intégrer l'Agenda olympique 2020 et la nouvelle norme dans ses préparatifs."

Afin que chaque partenaire olympique vive une expérience plus riche aux Jeux, les sessions stratégiques organisées lors de la séance bilan ont porté sur les thèmes suivants : planification et livraison des Jeux, mobilisation et communication avec les spectateurs, amélioration de l'expérience de l'athlète et priorité donnée à l'expérience vécue par les fans aux Jeux.

Pour la première fois, le Comité International Paralympique a été pleinement associé à la séance bilan, l'objectif étant de considérer les Jeux Olympiques et Paralympiques comme un seul et même événement afin d'optimiser les perspectives en matière d'héritage.

"Au cours des deux derniers jours, nous avons célébré le succès de PyeongChang tout en exploitant, de concert avec les principaux partenaires, les multiples enseignements stratégiques tirés des Jeux afin d'en faire profiter les futurs comités d'organisation", a indiqué le président de l'IPC, Andrew Parsons. "En partenariat avec le CIO et les autres membres des familles olympique et paralympique, nous voulons améliorer, rendre plus efficace et plus durable chaque nouvelle édition des Jeux."

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En