skip to content
Date
31 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Aviron

Les Pays-Bas accèdent à la finale du huit de pointe - Londres 2012 - Aviron

Les Pays-Bas a remporté un repêchage passionnant dans l'épreuve de huit de pointe femmes à Eton Dorney aujourd’hui et se sont qualifiés pour la finale olympique. La liste de départ finale pour le quatre de pointe hommes a aussi été décidée.

L’équipe des Pays-Bas a réussi à relevé le défi de taille lancé par la Roumanie pour obtenir la victoire. L’Australie, quant à elle, s’est classée troisième.

La Grande-Bretagne a fini quatrième, une longueur derrière l’Australie, revendiquant la dernière place disponible pour la finale de jeudi.

La Grande-Bretagne souligne son espoir de médaille d’or olympique dans la catégorie quatre de pointe poids légers hommes suite à une victoire triomphante lors de la demi-finale.

Les Britanniques se sont déchaînés lors d’un sprint puissant vers la ligne d’arrivée pour surgir devant la Suisse dans les derniers 500 m.

L’équipe Britannique a gagné avec un temps de 5'59''68, tout juste un plus rapide que le temps annoncé par le principal rival pour la médaille d’or, le Danemark, lors de sa victoire dans la seconde demi-finale.

D’autre part, Bill Lucas et Sam Townsend ont fini troisièmes lors de la demi-finale en deux de couple hommes derrière la Slovénie, championne olympique il y a 12 ans, et la Lithuanie.

Le premier tour éliminatoire a été un vrai choc, lorsque les Australiens, champions olympiques en titre, et les Allemands, médaillés d’argent mondiaux, n’ont pas réussi à se qualifier.

« Je me sens en très bonne forme, mais il faut que je cvonserve mon énergie, je ne veux pas être trop excité ou quoique ce soit d’autre. »

Alan Campbell a progressé en douceur durant les demi-finales de un de couple, gagnant avec une longueur d’avance sur l’Allemand Marcel Hacker, soulignant d’autres espoirs de places sur le podium pour la Grande-Bretagne.

Il a dit : « Je me sens en très bonne forme, mais il faut que je conserve mon énergie, je ne veux pas être trop excité ou quoique ce soit d’autre et lorsqu’arrivera la finale, nous ne prendrons pas de gants et nous nous battrons jusqu’au bout. »

Le Néo-Zélandais Mahe Drysdale reste le favori pour l’or olympique, qui s’ajouterait à ses cinq titres mondiaux. Il a remporté le premier tour éliminatoire, devant le Belge Tim Maeyens.

Le Suédois Lassi Karonen a atteint le meilleur de sa forme juste au bon moment et a remporté le troisième quart de finale. Ondrej Synek a gagné son tour éliminatoire alors que le champion olympique en titre Olaf Tufte a lutté pour atteindre la troisième place.

back to top