skip to content

Les partenaires olympiques mondiaux soutiennent la lutte contre la COVID-19

Olympic Games Rio Getty Images
Date
01 oct. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Partenaires
Alors que, partout dans le monde, entreprises et organisations prennent des mesures pour lutter contre la pandémie de COVID-19, olympic.org revient sur les efforts déployés par les partenaires olympiques mondiaux (partenaires TOP) pour soutenir les athlètes en cette période difficile ainsi que les communautés où ils exercent leurs activités.

Coca-Cola

L'entreprise Coca-Cola a pris l'engagement de continuer à soutenir les athlètes olympiques qu'elle parraine à la suite du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, leur apportant une certaine sécurité financière malgré les bouleversements causés par la pandémie de coronavirus. En juillet, elle a annoncé la signature de nouveaux contrats de parrainage avec huit athlètes américains, parmi lesquels la star de la gymnastique Simone Biles et la nageuse Missy Frankkin, portant à 14 le nombre des athlètes qu'elle accompagnera jusqu'en décembre 2021. Au Japon, Coca-Cola a lancé un programme de dons pour les athlètes grâce auquel les consommateurs ont la possibilité de convertir les points recueillis lors de l'achat de boissons en argent destiné à aider les athlètes japonais à poursuivre leurs rêves olympiques. Qui plus est, l'entreprise produit du gel désinfectant pour les mains dont elle fait don aux hôpitaux, aux cliniques et aux maisons de retraite. Elle a également remis plus de trois millions de boissons à des collectivités, des banques alimentaires et des secouristes en Amérique du Nord. Toutes ces initiatives, lesquelles viennent s'ajouter aux programmes en cours de développement, devraient porter la contribution totale de Coca-Cola à plus de 100 millions de dollars.

Coca-Cola
Airbnb

Airbnb a apporté son soutien aux athlètes en lançant, en partenariat avec le CIO et l’IPC, les expériences en ligne avec des olympiens et des paralympiens – une nouvelle plateforme qui offre aux athlètes d'élite une chance unique de partager leur passion, aller à la rencontre de leurs fans et compléter leurs revenus en cette période de pandémie de COVID-19. Afin de promouvoir ces expériences en ligne, la société Airbnb s'est associée au CIO et a organisé un festival d'été sur cinq jours, lequel a proposé plus de cent expériences animées par certains des meilleurs athlètes du monde. Airbnb a également lancé une initiative au niveau mondial afin d'offrir à tous ceux qui sont en première ligne de la lutte contre la pandémie de COVID-19 des logements gratuits ou à loyer modéré pour leur permettre de continuer à faire leur travail, ô combien essentiel, tout en protégeant leurs proches grâce à la distanciation sociale. L'entreprise a pour ambition d'héberger 100 000 professionnels de la santé, travailleurs humanitaires et secouristes partout dans le monde, avec exonération de tous les frais pour les séjours organisés dans le cadre de cette initiative. De plus, Airbnb a mis en place un Fonds de soutien pour ses "super-hôtes" (Superhosts) de 17 millions de dollars afin d'aider ceux qui ont été le plus touchés par la pandémie en leur versant des subventions de 5 000 dollars.

Airbnb
Alibaba

Le soutien apporté par Alibaba couvre tous les secteurs d'activité de l'entreprise, avec notamment l'organisation en direct, sur ses plateformes Sports et Youku, de séances d'entraînement animées par de célèbres athlètes chinois qui ont appris aux internautes à rester actifs et en bonne santé durant la pandémie. Un événement national, diffusé en direct dans le cadre de la campagne #StayStrong le 23 juin dernier, a également proposé un relais entre des athlètes chinois multigénérationnels pratiquant divers sports, relais dont la mission était de promouvoir l'esprit olympique à un an des Jeux de Tokyo 2020. Dans le cadre des efforts déployés par Alibaba, citons également le lancement de plusieurs technologies basées sur l'intelligence artificielle et de solutions cloud qui ont pour but d'aider les entreprises et les organisations à travers le monde à lutter contre la COVID-19. Parmi ces nouvelles solutions figure la plateforme de communication internationale destinée aux experts médicaux, hébergée sur Alibaba Cloud. Cette plateforme permet aux professionnels de la santé d'échanger des données par le biais de la messagerie en ligne, de la visioconférence et du streaming. À noter également un outil de prédiction des épidémies, une technologie de séquençage du génome basée sur l'intelligence artificielle et une analyse des images par tomographie assistée par ordinateur qui permet un examen rapide, précis et complet des sujets. Les plateformes de commerce en ligne d'Alibaba ont également pris des mesures afin d'aider les petites et moyennes entreprises à gérer la crise immédiate, tandis que les Fondations Alibaba et Jack Ma ont fait des dons importants de matériel médical à travers le monde et contribué financièrement à la recherche pour le développement de vaccins contre le nouveau coronavirus.

Atos

En juillet, Atos a renouvelé son soutien aux athlètes et à l'ensemble du Mouvement olympique en prolongeant son partenariat olympique mondial de longue date jusqu'en 2024. Le nouvel accord assure la stabilité en ces temps incertains et permet au CIO de continuer à aider les athlètes et le mouvement sportif au sens large, 90 % de ses revenus étant directement réinvestis dans le développement du sport et des athlètes.

À travers de multiples initiatives directes et autres menées par ses partenaires partout dans le monde, l'entreprise contribue également à la lutte contre la COVID-19 sur plusieurs fronts, en proposant notamment ses solutions et sa puissance de calcul pour aider à contenir la propagation du virus, soutenir la communauté scientifique, encourager la recherche de vaccins et assurer la continuité des services essentiels. Les super-ordinateurs d'Atos au Brésil, en République tchèque, en France et en Grande Bretagne sont utilisés à l'heure actuelle pour accélérer les travaux de recherche sur la COVID-19. En Autriche, l'entreprise a conçu et déployé un système de gestion des épidémies pour aider à combattre la propagation du virus. En Espagne, elle a adapté ses imprimantes 3D afin de produire des équipements médicaux de protection. Enfin, Atos partage ses compétences en matière de science des données avec la communauté des chercheurs, notamment en participant au "Covid-19 Dataset Challenge", un concours international qui invite les chercheurs en intelligence artificielle à utiliser des outils et des techniques d'apprentissage automatique pour aider à répondre aux questions clés sur la maladie.

Bridgestone

Les athlètes de l'équipe Bridgestone – Jordan Burroughs, Allyson Felix, Thomas Rohler, P.V. Sindhu, Ariarne Titmus et Ai Ueda – sont les héros d'une série de vidéos réalisées pour Olympic Channel, baptisées "Olympic State of Mind", dans lesquelles ils évoquent leur combat quotidien et ce qui les incite à donner le meilleur d'eux-mêmes. La série met en lumière les outils psychologiques utilisés par les athlètes d'élite – notamment la pleine conscience, la motivation et la visualisation – et la manière dont ils peuvent être appliqués dans notre vie, en particulier en ces temps incertains.

 
Dow

La multinationale Dow s'est associé à des organismes à but non lucratif, des gouvernements et des entreprises du monde entier afin d'aider les travailleurs qui sont en première ligne et de contribuer à la protection des populations vulnérables. L'aide apportée va de l'augmentation de la production de matières premières pour les produits de sécurité et d'hygiène au don d'équipements de protection individuelle, en passant par la fabrication de gel désinfectant pour les mains, la mise au point d'une visière en accès libre et la contribution à hauteur de 3 millions de dollars aux opérations de secours.

GE

Les diverses divisions de GE ont lancé toute une série d'initiatives pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Ainsi GE Healthcare a sorti un logiciel de surveillance des patients, hébergé dans le cloud, pour les systèmes de santé ; ce logiciel est conçu pour permettre au personnel hospitalier de surveiller, à partir d'une plateforme unique, les patients admis en soins intensifs – y compris ceux placés sous respirateurs. La division a également augmenté sa capacité de fabrication et la production d'équipements – tomodensitomètres, appareils à ultrasons, systèmes de radiographie mobiles, moniteurs de surveillance et respirateurs – qui sont importants pour le diagnostic et le traitement des patients atteints de la COVID-19.

Intel

Afin de renforcer son soutien aux athlètes qui s'efforcent de gérer les répercussions de la COVID-19 sur leur vie, l'entreprise Intel s'est associée au CIO pour leur donner accès à des outils qui les aideront à surmonter les obstacles dus à la pandémie.

Intel leur propose ainsi des services d'accompagnement personnel et de mentorat ainsi qu'un accès à des solutions d'apprentissage et de développement. Qui plus est, l'entreprise s'est engagée à verser 10 millions de dollars sous forme de dons pour les opérations de secours au niveau mondial et 50 millions de dollars pour une solution technique visant à lutter contre le coronavirus en facilitant l'accès à la technologie au point de prise en charge des patients, en accélérant la recherche scientifique et en garantissant l'accès à l'apprentissage en ligne pour les étudiants et les enseignants. Près de 40 millions de dollars financeront les initiatives d'apprentissage en ligne et de lutte contre la COVID-19 d'Intel, permettant ainsi de faire progresser le diagnostic, le traitement et le développement de vaccins en tirant parti des technologies que sont l'intelligence artificielle, le calcul de haute performance et la prestation de services edge-to-cloud. Qui plus est, Intel a fait don au personnel de santé de plus d'un million d'équipements de protection individuelle – masques, gants et autre matériel – et a permis aux scientifiques et aux chercheurs d'accéder gratuitement à son vaste portefeuille mondial de propriété intellectuelle dans l'espoir qu'il les aidera à sauver des vies.

Panasonic

Au Japon, Panasonic a annoncé le lancement d'une initiative visant à pallier les pénuries de matériel essentiel dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Parmi les mesures prises, citons la mise à disposition de ses stocks de gants, de lunettes et de masques chirurgicaux, ainsi que de son matériel Ziaino de purification d'air et de stérilisation haute performance pour les établissements médicaux. L'entreprise propose également son robot de distribution autonome HOSPI, qui a été équipé de buses pour la pulvérisation de désinfectant, offrant ainsi une solution de stérilisation autonome.

P&G

La marque cosmétique SK-II de P&G a apporté son soutien à la communauté des athlètes en cette période sans précédent en prolongeant jusqu'en 2021 tous les accords de parrainage qu'elle avait conclus avec des sportifs. Plus récemment, P&G a également renouvelé son soutien aux athlètes et à l'ensemble du Mouvement olympique en prolongeant son partenariat olympique mondial de longue date jusqu'en 2028 et en créant, de concert avec le CIO et l'IPC, le Fonds "Athletes for Good" (les athletes au service du bien), lequel permettra de subventionner directement les causes défendues par les athlètes et les espoirs olympiques et paralympiques (insécurité alimentaire, collecte de fonds pour lutter contre la COVID-19 ou sensibilisation à la lutte contre le racisme). La multinationale a aussi fourni une assistance sanitaire cruciale aux athlètes alors qu'ils reprenaient le chemin de l'entraînement en faisant don de désinfectant pour les mains à des installations sportives partout dans le monde. Pour la population, P&G fait don, dans plus de 30 pays, de millions d'articles de plus de 30 marques, permettant ainsi aux familles d'avoir accès aux produits de première nécessité. Pour que ces produits parviennent aux personnes qui en ont besoin, l'entreprise travaille en partenariat avec plus de 200 ONG, agences et grandes organisations de secours à travers le monde, apportant ainsi son aide aux maisons de retraite, aux refuges, aux collectivités et aux banques alimentaires. P&G produit également du matériel de première nécessité, notamment des millions de masques non chirurgicaux et plus de 45 000 litres de gel désinfectant pour les mains par semaine au niveau mondial. Qui plus est, l'entreprise utilise les diverses plateformes de ses marques pour adresser aux consommateurs d'importants messages sur la sécurité, la propreté et l'hygiène. Citons notamment le lancement de la campagne #DistanceDance sur TikTok, qui a généré plus de huit milliards de vues et 1,7 million de danses la première semaine uniquement.

Samsung

Depuis janvier, Samsung a effectué des dons d'argent et de produits d'une valeur de 39 millions de dollars aux gouvernements et aux collectivités qui ont été le plus touchés par la pandémie de COVID-19 afin de les aider dans leurs opérations de secours, pour l'achat de fournitures médicales et de kits d'hygiène notamment. L'entreprise donne également des smartphones aux patients placés en quarantaine afin de leur permettre de rester en contact avec leurs proches et leurs amis, des purificateurs d'air et d'autres équipements aux hôpitaux et aux centres de quarantaine, et enfin des tablettes aux établissements d'enseignement pour que les enfants puissent continuer à apprendre en dehors des salles de classe. En République de Corée, Samsung a également mis à la disposition des autorités nationales un centre de soins pour les patients ; quant à ses équipes d'ingénieurs, elles travaillent avec des entreprises locales qui produisent des masques et des kits de test afin de les aider à relancer la production.

En outre, avec l’équipe « Team Galaxy » que Samsung soutient, l’entreprise a pour objectif de partager l'esprit olympique et d’inciter les gens à garder le cap. Malgré les temps difficiles que le monde traverse, les athlètes de l'équipe « Team Galaxy » de Samsung réinventent constamment de nouvelles manières de s'entraîner et de rester motivés en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La vidéo « #HowTeamGalaxyTrains » illustre leur esprit sportif infatigable, ainsi que leur volonté d'exceller dans la nouvelle normalité.

Toyota

Pour inspirer la population pendant la pandémie, les athlètes de l'équipe Toyota ont raconté des anecdotes personnelles sur la façon dont ils ont géré l'incertitude et renforcé leur résilience dans la nouvelle série originale d'Olympic Channel baptisée "What Moves Me". Présentée en partenariat avec Toyota, cette série propose des leçons édifiantes données par les athlètes de haut niveau de l'équipe Toyota, lesquels expliquent comment ils ont surmonté les défis rencontrés durant leur carrière et partagent les techniques qu'ils utilisent chaque jour pour se sentir plus forts.

En réponse à la pandémie de COVID-19, Toyota a également fourni plusieurs véhicules au gouvernement métropolitain de Tokyo ainsi qu'à des hôpitaux et à des centres médicaux à travers le pays pour le transport des patients contaminés. Les filiales de Toyota contribuent également à la fabrication à grande échelle de masques chirurgicaux au Japon, avec une capacité de production qui est passée de 500 ou 600 unités par semaine à près de 2 000 par jour.

En Espagne, les ambassadeurs de Toyota Carolina Marín, Eva Moral, Martín de la Puente et Niko Shera ont aidé à diffuser auprès de la population, très éprouvée par la pandémie de COVID-19, un message d'encouragement fort.

 
Visa

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, Visa a lancé une campagne d'intérêt public dans laquelle apparaissaient des olympiens qui encourageaient la population à rester chez elle et à respecter les gestes barrière. La campagne "Do Your Part like an Olympian" a mis en vedette des athlètes tels la médaillée d'or olympique Katie Ledecky, la star du BMX Kenneth Tencio, ou encore le sprinteur Akani Simbine, tous montrant leurs talents de sportifs dans le confort de leur foyer avant d'exhorter les gens à se laver les mains, à utiliser du gel désinfectant et à rester chez eux pour aider à combattre la pandémie. Après l'annonce du report des Jeux, Visa a également informé les espoirs olympiques et paralympiques qu'elle soutient partout dans le monde que leurs accords de parrainage seraient prolongés jusqu'en 2021. La Fondation Visa a par ailleurs lancé deux programmes d'aide d'un montant total de 210 millions de dollars, dont 10 millions alloués à l'aide d'urgence immédiate dans les secteurs de la santé publique et de l'aide alimentaire afin de soutenir les organisations caritatives qui luttent en première ligne contre la pandémie de COVID-19.

back to top En