skip to content
Getty Images
Date
23 août 2016
Tags
Actu CIO , Rio 2016

Les Paralympiens prêts à entrer en scène à Rio

Les amateurs de sports qui récupèrent de l’excitation des derniers Jeux Olympiques auront tout juste le temps de reprendre leur souffle. Avec 23 sports et 528 épreuves au cours des 11 journées de compétition, les Jeux Paralympiques de Rio de Janeiro 2016 débuteront le 7 septembre.

Comme pour les JO, l’édition 2016 des Jeux Paralympiques sera organisée pour la première fois sur le continent sud-américain. Il s’agira par ailleurs des premières Olympiades à proposer le canoë et le paratriathlon.

Le Comité International Olympique (CIO) estime que les Jeux Paralympiques de Rio serviront de catalyseur pour une évolution sociale positive au Brésil en en Amérique latine. Sir Philip Craven, le Président du CIO, a déclaré le 19 août : "Je suis convaincu que Rio 2016 seront les meilleurs Jeux en termes de performances athlétiques. Il suffit de regarder les exploits réalisés par les athlètes paralympiques au cours de ces deux dernières années pour réaliser que nous verrons des moments sportifs réellement spectaculaires.

"Je pense que les performances des athlètes paralympiques agiront comme un catalyseur pour le changement social", ajoutait-il. "Les Jeux Paralympiques ont traditionnellement toujours joué un rôle important dans le changement du regard porté sur les personnes handicapées, et ces Olympiades sont aujourd’hui considérées comme la compétition sportive qui aura le plus d’impact sur les changements sociétaux et l’inclusion sociale.

Je pense que les performances des athlètes paralympiques agiront comme un catalyseur pour le changement social Sir Philip Craven, le Président du CIO

"Nous avons ici l’opportunité de rendre plus équitable pour tous non seulement Rio, mais aussi tout le Brésil et l’ensemble de l’Amérique latine. C’est une occasion qui ne se présente pas souvent : nous devons donc la saisir des deux mains."

Le CIO travaille conjointement avec les Organisateurs de Rio 2016 pour veiller à ce que ces Jeux Paralympiques bénéficient des plus hauts standards d’organisation. Sir Philip a rappelé l’esprit qui anime les Jeux Paralympiques et les athlètes paralympiques. "C’est dans l’ADN paralympique de voir les obstacles comme des opportunités de faire les choses différemment, et c’est ce que nous faisons ici. Il est dans notre nature de résoudre les problèmes et de nous battre pour ce en quoi nous croyons."

Le Président du CIO en a profité pour féliciter le maire de Rio, Eduardo Paes, qui a joué un rôle clé dans la gestion des fonds destinés aux Jeux. "Monsieur Paes a toujours été un fervent défenseur des Jeux Paralympiques et de l’impact sismique qu’ils peuvent avoir en matière d’inclusion sociale", soulignait Sir Philip. "Il a vu combien les Jeux Paralympiques de Londres 2016 avaient contribué au développement de la capitale britannique, et il souhaite assister à la même transformation ici, à Rio de Janeiro."
back to top En