skip to content
Développement durable

Les organisations sportives se mobilisent pour lutter contre le changement climatique

Les signataires de l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique" se sont réunis au Musée Olympique pour définir les prochaines étapes de la lutte contre le changement climatique pour la communauté sportive. Leur réunion – qui est la première rencontre officielle des participants à l'accord-cadre – a été organisée par le Comité International Olympique (CIO) en prélude à la tenue du Sommet des Nations Unies sur le climat la semaine prochaine à New York. 

"À l'heure où la lutte mondiale contre le changement climatique, une problématique cruciale, prend une ampleur sans précédent, la communauté sportive prouve une fois de plus que son pouvoir s'étend bien au-delà de l'aire de compétition", a déclaré S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, membre du CIO et président de sa commission durabilité et héritage. Et d'ajouter : "L'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique" est une formidable occasion d'utiliser ce pouvoir pour aider le monde à faire face à la menace du changement climatique sur notre planète."

Ainsi que l'a précisé Marie Sallois, directrice du développement de l'organisation, de la marque et de la durabilité du CIO : "Depuis l'adoption de l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique" jusqu'à sa mise en œuvre, le CIO est fier de travailler main dans la main avec ONU Changements climatiques et d'autres organisations sportives afin de définir la manière dont le monde du sport répond à l'urgence climatique."  

"Peu nombreux sont les secteurs qui peuvent se prévaloir de mobiliser autant de personnes que le sport", a confié Niclas Svenningsen, directeur de l'Action pour le climat à ONU Changements climatiques. "L'adhésion de la communauté sportive à l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique" a donc été pour nous une priorité absolue. Le rôle de chef de file du CIO dans ce processus a été extrêmement précieux. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler en étroite collaboration à l'application de cet accord-cadre."

Initiative d'ONU Changements climatiques, l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique a été élaboré en partenariat avec le CIO et lancé lors des négociations des Nations Unies sur le climat (COP 24) en décembre 2018. Il invite la communauté sportive à proposer un programme d'action pour le climat dans le sport, en adhérant à cinq principes : promouvoir une plus grande responsabilité environnementale, réduire l'impact global sur le climat, informer sur l'action climatique, promouvoir une consommation durable et responsable et plaider en faveur d'une action climatique par la communication.

En tout, 80 organisations sportives ont signé l'accord-cadre jusqu'à présent, dont 14 Fédérations Internationales (FI) de sport et les comités d'organisation des trois prochaines éditions des Jeux Olympiques : Tokyo 2020, Beijing 2022 et Paris 2024.  

La réunion a permis de constituer les groupes de travail chargés de la mise en œuvre de l'accord-cadre. Les participants ont discuté de la portée des principes de cet accord, des éventuelles lacunes, des mécanismes d'évaluation de l'impact et du niveau d'engagement des différentes organisations sportives dans la mise en œuvre desdits principes.

La réunion s'est déroulée en prélude au Sommet des Nations Unies sur le climat, qui se tiendra le 23 septembre 2019 à New York. Le Sommet entend renforcer les ambitions affichées et accélérer les actions visant à faire appliquer l'Accord de Paris sur le changement climatique en présentant des engagements concrets de la part des gouvernements, des entreprises et de la société civile.

Pour rappel, la durabilité est l'un des trois piliers de l'Agenda olympique 2020 – la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique – et le changement climatique est un élément clé du travail du CIO en matière de durabilité, conformément à sa vision qui est de "bâtir un monde meilleur par le sport". En tant que chef de file du Mouvement olympique, le CIO aide les FI et les Comités Nationaux Olympiques (CNO) à intégrer les principes de durabilité dans leurs opérations quotidiennes et donne aux athlètes les moyens de tirer parti de leur influence afin de faire progresser la durabilité au niveau mondial.  

En savoir plus sur l'accord-cadre des Nations Unies "le sport au service de l'action climatique".

La liste complète des signataires de l'accord-cadre est disponible ici.

Pour en apprendre davantage sur les actions du CIO menées en faveur de la durabilité, rendez-vous ici.

back to top En