skip to content

Les organisateurs progressent dans la préparation de Jeux Olympiques adaptés au monde de l'après-coronavirus

Date
11 nov. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
À la suite d'une réunion tenue à distance aujourd'hui, la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a reconnu les progrès continus réalisés en vue des prochaines éditions des Jeux Olympiques, alors que les comités d'organisation s'emploient à préparer des Jeux adaptés au monde de l'après-coronavirus.

Parmi les points de situation faits lors de la réunion de la commission exécutive du CIO, citons les avancées dans chaque ville hôte olympique, lesquelles apportent un regain d'optimisme au sport mondial suite aux récents défis causés par la pandémie de COVID-19.

Ce nouvel élan a notamment été évoqué en lien avec les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de Beijing 2022 lors d'une réunion conjointe avec la commission des athlètes du CIO. S'exprimant à l'issue de la réunion, le président du CIO, Thomas Bach, a en effet commenté : "Les discussions ont porté sur la création d'un environnement sûr pour les athlètes et toutes les personnes concernées, et ont eu pour but d'échanger des informations sur la série de mesures de lutte contre la COVID-19, série qui est actuellement mise au point en étroite coopération avec nos partenaires et amis japonais, en particulier le groupe de travail établi par le gouvernement japonais, et notre groupe de travail en charge de ces mesures. Nous sommes convenus que ces (mesures) doivent avoir la priorité. Mais nous sommes également convenus que la mise en œuvre de ces mesures nécessitera ensuite énormément de discipline et de souplesse, car nous constatons actuellement, en particulier en Europe, mais aussi dans d'autres parties du monde, que les meilleures réglementations, qui contribuent à contenir le virus, ne sont efficaces que si la population les suit et les respecte à la lettre. C'est ce qu'a également exprimé la commission des athlètes, laquelle estime que le respect de ces règlementations est aussi une question de solidarité entre les athlètes et tous ceux qui vivent dans le village olympique."

Ces mesures renforcent le message du CIO selon lequel la santé et la sécurité de tout un chacun restent la priorité numéro un. Un rapport écrit de Tokyo a par ailleurs souligné que des communications régulières avec les principaux groupes de parties prenantes étaient essentielles au succès de la mise en œuvre des Jeux. Des réunions d'information ont été organisées récemment : webinaires avec les chefs de mission, séminaire des FI, réunion d'information virtuelle des diffuseurs mondiaux et point sur les opérations de presse. Ces réunions ont fourni d'importantes informations dans plusieurs domaines, notamment la planification des mesures de lutte contre la COVID-19 et les récentes mesures approuvées pour réduire les coûts.

Il a aussi été mentionné qu'une revue de projet conjointe CIO-IPC aurait lieu la semaine prochaine, du 16 au 18 novembre. À cette occasion, le président du CIO, Thomas Bach, se rendra au Japon (du 15 au 18 novembre 2020).

S'agissant des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, le président Thomas Bach a indiqué : "Beijing 2022 a également présenté un rapport. Il y était question de la pré-homologation réussie du centre des sports de glisse et des préparatifs pour une visite de quatre Fédérations Internationales."

La pré-homologation du centre des sports de glisse à Yanqing a reçu le soutien et les compliments de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton (IBSF) et de la Fédération Internationale de Luge de Course (FIL), ainsi que des athlètes et des officiels présents, ce qui témoigne des progrès réalisés en République populaire de Chine pour ce qui est de la préparation des Jeux.

Les nombreuses mesures de lutte contre la COVID-19 mises en place lors de cet événement ont été présentées en détail aux membres de la commission exécutive du CIO. Non seulement ces mesures ont créé un environnement sûr pour toutes les personnes concernées, mais elles ont également permis de tirer de précieux enseignements.

Parmi les autres activités notables de Beijing 2022 partagées avec la commission exécutive du CIO, citons le succès de la réunion d’information de la presse mondiale organisée du 19 au 22 octobre 2020, ainsi que les visites des sites par les Fédérations Internationales (FI) de sport qui ont eu lieu cette semaine avec l'Union internationale de biathlon (IBU), la Fédération mondiale de curling (WCF), l'Union internationale de patinage (ISU) et la Fédération Internationale de Ski (FIS).

Enfin, le point a été fait sur les travaux de construction pour les Jeux d'hiver de Beijing 2022 :  installation des toits dans tous les villages olympiques, achèvement de tous les sites de compétition d'ici fin 2020, et fin des travaux de construction du Centre Principal des Médias (CPM) d'ici juillet 2021.

Les progrès de certains des autres comités d'organisation des Jeux ont été présentés dans plusieurs rapports écrits. Pour Paris 2024, il s'agissait notamment du lancement réussi du "Club Paris 2024", l'un des programmes du comité d'organisation visant à mobiliser activement les communautés, ainsi que de son programme "Impact 2024" pour le développement social par le sport.

Milano-Cortina 2026 et Los Angeles 2028 ont aussi fait le point suite aux réunions des commissions de coordination tenues respectivement le 29 septembre et les 28-29 octobre. Début septembre, le lancement de la marque LA28 a été un moment particulièrement fort pour le comité d'organisation de Los Angeles.

Enfin, un point a été fait sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar 2026. Les membres de la commission exécutive ont ainsi été informés de la deuxième réunion de la commission de coordination qui s'est tenue en octobre et s'est concentrée sur la finalisation du plan d'édition, l'identification des nouvelles opportunités découlant du report de la manifestation de 2022 à 2026 et l'adaptation de la planification aux nouvelles dates.

back to top En