skip to content
FIA

Les olympiens et le CIO ralentissent (#SlowDown) afin de promouvoir la sécurité routière

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 29 ans. Alors que les Nations Unies (ONU) donnent le coup d'envoi de la quatrième édition de la Semaine mondiale pour la sécurité routière, le Comité International Olympique (CIO) et les olympiens apportent leur contribution et rappellent la nécessité de ralentir (#SlowDown) pour des routes plus sûres et des vies épargnées.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Chaque jour dans le monde, la santé et la vie de milliers d'enfants sont mises en danger par les accidents de la route. Cette tragédie humaine a un énorme coût pour la société. Le monde du sport peut faire une différence et contribuer à sensibiliser à l'importance de la sécurité routière. En travaillant de concert avec nos partenaires, je sais que nous pouvons apporter notre pierre à l'édifice et informer le public pour que les routes soient plus sûres pour nos enfants."

Le monde du sport peut faire une différence et contribuer à sensibiliser à l'importance de la sécurité routière. Thomas Bach Président du CIO

Tout un chacun devrait avoir la possibilité de pratiquer le sport et des activités physiques et récréatives dans des lieux sûrs et des environnements sains. D'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les accidents de la route vont devenir la septième cause de mortalité au niveau mondial d'ici 2030. La nécessité de sensibiliser à la sécurité routière et à la maîtrise de la vitesse n'a jamais été aussi importante.

"Nous savons que la vitesse est l'un des principaux facteurs de risques pour les accidents de la route", a indiqué l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la sécurité routière, Jean Todt, qui est également président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA). Et d'ajouter : "Les familles et les proches concernés paient le plus lourd tribut. Donc respectez toujours les limitations de vitesse et ralentissez."

En encourageant la population à promettre de ralentir via le hashtag #SlowDown, la Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière, laquelle se tient du 8 au 14 mai 2017, a pour ambition de mieux faire comprendre les dangers de la vitesse et de chercher ce qui peut être fait pour composer avec ce facteur clé de risque en termes de décès et blessures dus aux accidents de la route.

Consultez le site web www.unroadsafetyweek.org pour en apprendre davantage.

Les sprinters réduisent leur vitesse pour la sécurité

Le champion olympique jamaïcain, Yohan Blake, ambassadeur de la  campagne "3 500 vies" de la FIA, lancée en mars, appuie lui aussi cette initiative. Le sprinter participera le 10 mai 2017, aux côtés de ses autres coéquipiers, à un événement organisé en faveur de la sécurité routière qui se déroulera en Jamaïque avec les autorités locales, UNICEF, la FIA et la Fondation de la FIA.

S'exprimant à propos de son engagement en faveur de la sécurité routière, Yohan  Blake a déclaré : "Bien trop de vies ont été perdues à cause de la vitesse. Si vous allez quelque part et que vous êtes en retard, vous êtes déjà en retard. Conduisez en respectant les limitations de vitesse et rappelez-vous que la vitesse tue."

Le sprinter olympique sud-africain, Wayde Van Niekerk, et le joueur de tennis espagnol, Rafael Nadal, figurent aussi parmi les olympiens qui se sont mobilisés pour la sécurité routière dans le cadre de la campagne de la FIA "3 500 vies" soutenue par le CIO.

Rester mobilisés au-delà de la Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière

Les efforts déployés par le CIO vont au-delà de la Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière. En début d'année, le CIO a signé un accord avec la FIA s'engageant à promouvoir les campagnes de sécurité routière à travers le réseau du Mouvement olympique et avant la tenue de grandes manifestations sportives. Le président du CIO, Thomas Bach, est membre du groupe de haut niveau de la FIA pour la sécurité routière, lequel réunit des dirigeants mondiaux afin de promouvoir des solutions novatrices pour relever le défi de la sécurité routière  en termes de santé et de développement.

Lors des précédentes éditions des Jeux Olympiques de la Jeunesse, le CIO a, à travers son programme culturel et éducatif, sensibilisé à cette question importante auprès des jeunes athlètes, lesquels sont le groupe le plus touché. Le CIO entend poursuivre son action pour les éditions à venir.
back to top En