skip to content
Les médailles des Jeux de Tokyo 2020 enfin dévoilées Tokyo 2020
Tokyo 2020

Les médailles des Jeux de Tokyo 2020 enfin dévoilées

À un an jour pour jour du début des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, le comité d'organisation a dévoilé le design tant attendu des médailles qui seront décernées lors de la manifestation l'été prochain. 

Les créations gagnantes ont été choisies au terme d'un concours national ouvert aussi bien aux professionnels qu'aux étudiants en design. Un jury spécialement réuni pour l'occasion a ensuite eu la lourde tâche de départager les 400 candidatures et plus avant de retenir au final le projet présenté par Junichi Kawanishi, directeur de la Japan Sign Design Association et de l'Osaka Design Society.

Les dessins complexes, qui orneront les 5 000 médailles, reflètent des motifs de lumière afin de symboliser l'énergie des athlètes et de celles et ceux qui les soutiennent. Les dessins représentent également la façon dont les athlètes s'efforcent de remporter la victoire au quotidien, ainsi que les thèmes olympiques de la diversité et de l'amitié.

"C'est un grand honneur que ma création ait été retenue pour les médailles olympiques de Tokyo 2020", a confié Junichi Kawanishi. "Je n'aurais jamais osé rêver que la création que j'ai envoyée comme souvenir de cet événement unique dans une vie puisse être choisie. J'espère que les médailles, avec leurs anneaux brillants, seront perçues comme un vibrant hommage aux efforts des athlètes, témoignant de leurs exploits et symbolisant l'amitié."

Les passionnés de sport à travers le Japon entretiennent un lien particulier avec ces médailles grâce au projet "médailles" lancé par Tokyo 2020, une initiative phare en matière de recyclage, laquelle a garanti que chaque médaille soit entièrement moulée à partir de métal extrait des appareils électroménagers recyclés donnés par les consommateurs japonais ces deux dernières années.

Grâce au thème "Be better, together – For the planet and the people" ("Être mieux ensemble – pour la planète et la population"), le comité d'organisation entend faire de ces Jeux les Jeux les plus respectueux de l'environnement et les plus durables jamais organisés. Le projet a reçu le soutien et des dons de 1 300 établissements scolaires et de 2 100 magasins d'électronique à travers le Japon.

Des bacs jaunes de collecte de dons ont été installés dans les bureaux de poste et à tous les coins de rue dans tout le pays. Une entreprise partenaire de Tokyo 2020 a en outre permis au public de faire don de ses téléphones usagés dans 2 400 de ses succursales à travers le pays.

Tokyo 2020

Avec la participation de plus de 90 % des autorités municipales japonaises, un total de 78 985 tonnes de dispositifs mis au rebut a été collecté, dont environ 6,21 millions de téléphones portables usagés, ainsi que des appareils photo numériques, des jeux et des ordinateurs portables, qui ont tous été ensuite triés, démontés et fondus par des entreprises hautement qualifiées.

Cela signifie que les objectifs définis pour le projet – à savoir 30,3 kg d'or, 4 100 kg d'argent et 2 700 kg de bronze – ont été atteints avant le 31 mars 2019, date de fin de la collecte.

Le concept de fabrication des médailles à partir de métal recyclé n'est pas entièrement propre à Tokyo 2020. Il a en effet déjà fait l'objet d'essais lors de précédentes éditions des Jeux, dont récemment à Rio 2016, où environ 30 % des médailles d'argent et de bronze provenaient de matériaux recyclés. Mais le projet "médailles" de Tokyo 2020 a certainement été unique de par son ampleur. C'est en effet la première fois que les citoyens d'un pays ont été mis à contribution de manière proactive pour faire don de dispositifs électroniques afin de fabriquer des médailles, conformément aux programmes de mobilisation nationale des Jeux.

Tokyo 2020

En plus des médailles elles-mêmes, les coffrets et les rubans ont également été dévoilés mercredi, chacun rendant hommage aux anciennes traditions de l'artisanat japonais et aux valeurs olympiques. Chaque coffret est fabriqué à partir de frêne japonais teint de la même couleur que l'emblème olympique et, fait remarquable, chaque coffret aura son propre motif en fibres de bois subtilement incrusté dans le design, représentant chaque olympien qui entre sur l'aire de compétition.

Les rubans associent les motifs traditionnels japonais d'ichimatsu moyo et de kasane no irome dans une présentation moderne destinée à refléter le Japon lui-même et sa représentation de l'unité dans la diversité.

"Il y a un bel équilibre entre le design des médailles et leurs rubans", a déclaré Ryohei Miyata, président du jury de sélection des médailles de Tokyo 2020. "Ça me donne envie de me battre pour décrocher une médaille."

Tokyo 2020

L'initiative de durabilité qui a joué un rôle si important dans la création des médailles n'est qu'un des nombreux programmes respectueux de l'environnement mis en œuvre par le comité d'organisation de Tokyo 2020. Les uniformes pour le prochain relais de la flamme olympique seront en partie fabriqués à partir de bouteilles en plastique recyclées. Même les podiums des cérémonies des vainqueurs de l'été prochain auront été fabriqués à partir de déchets plastiques ménagers et marins recyclés, le public japonais ayant contribué à hauteur d'environ 45 tonnes de plastique ménager afin de créer les 100 podiums des Jeux.  

Les organisateurs du projet "médailles" de Tokyo 2020 espèrent que cet élan en faveur d'une société durable ne se terminera pas avec les médailles olympiques elles-mêmes. Ils appellent désormais les chefs d'entreprises, les autorités locales et les citoyens japonais à continuer à faire don d'appareils ménagers usagés, à réutiliser le métal à des fins communautaires, y compris pour la création de médailles pour des événements sportifs dans tout le Japon.

back to top En