skip to content
Getty Images
Date
24 août 2019
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Judo
JOJ

Les maîtres du tatami

À la veille des Championnats du monde de judo à Tokyo, le site web olympic.org met en lumière certains des judokas qui ont eu un grand impact sur la scène internationale depuis leurs performances exceptionnelles aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ).

Hifumi Abe

Peu d'athlètes aux Championnats du monde de judo à Tokyo auront plus de soutien que le Japonais Hifumi Abe. Le jeune homme de 22 ans est en effet l'un des plus grands noms de ce sport et les foules passionnées qui l'entourent comptent bien l'encourager pour un troisième titre mondial consécutif dans la catégorie des moins de 66 kg, après ses médailles d'or remportées aux Championnats du monde 2017 et 2018. Hifumi Abe a pris le judo d'assaut depuis qu'il a remporté la médaille d'or aux JOJ de Nanjing 2014, où il a battu l'Ukrainien Bogdav Iadov en finale. Il cherchera à coup sûr à renforcer sa position potentielle de star des Jeux Olympiques à Tokyo l'année prochaine.

Getty Images

Khasan Khalmurzaev

Khasan Khalmurzaev n'a cessé de progresser depuis qu'il a remporté une médaille d'argent aux JOJ de Singapour 2010 et figurera parmi les favoris pour le titre mondial des moins de 81 kg à Tokyo. Le jeune homme de 25 ans s'est imposé comme une véritable force sur la scène mondiale aux Jeux Olympiques de Rio 2016, remportant l'or en s'imposant face à l'Américain Travis Stevens moins de trois minutes après le début du combat. Aux Championnats du monde de judo 2017 à Budapest, Khasan Khalmurzaev a perdu contre l'Allemand Alexander Wieczerzak en demi-finale, mais a remporté la médaille de bronze après avoir battu le Mongol Otgonbaataryn Uuganbaatar dans le match pour la troisième place.

Getty Images

Miku Tashiro

Après avoir remporté des médailles de bronze aux Championnats du monde de judo 2014 et 2015 – et l'argent l'année passée à Bakou – la Japonaise Miku Tashiro tentera de compléter sa collection avec une médaille d'or sur son sol natal l'année prochaine à Tokyo. La jeune fille de 25 ans est devenue l'une des stars de sa catégorie (moins de 63 kg) depuis sa victoire lors des tout premiers JOJ de 2010 à Singapour. Âgée alors de 16 ans, Miku Tashiro avait battu la Brésilienne Flavia Gomes dans le combat pour la médaille d'or, en réalisant un ippon sur son adversaire après seulement trois minutes de combat.

Getty Images

Elvismar Rodríguez

La Vénézuélienne Elvismar Rodríguez a remporté son premier titre international majeur aux Jeux panaméricains plus tôt ce mois-ci. Elle partira donc très confiante à Tokyo. L'athlète de 22 ans a été médaillée de bronze aux JOJ de Nanjing 2014 dans la catégorie des moins de 78 kg, mais elle concourt désormais dans la catégorie des poids moyens plus légers (moins de 70 kg). Elle sera confrontée à une forte concurrence à Tokyo, la Japonaise Chizuru Arai, favorite, cherchera certainement à décrocher un troisième titre mondial consécutif dans l'épreuve des moins de 70 kg.

Getty Images

Odette Giuffrida

Après avoir subi une défaite surprise lors de la manche d'ouverture des JOJ de Singapour 2010, l'Italienne Odette Giuffrida s'est bâti une solide réputation sur la scène internationale. Elle s'est en effet classée cinquième aux Championnats du monde de judo de 2015 et l'année suivante, elle a remporté l'argent aux Jeux Olympiques de Rio 2016. La jeune femme de 24 ans a également remporté trois victoires sur le circuit mondial de l'IJF, dont le Grand Chelem d'Abu Dhabi en 2018. Elle devra relever un défi difficile à Tokyo, car elle concourra dans la même catégorie de poids (celle des moins de 52 kg) que la superstar japonaise Uta Abe – la sœur adolescente du médaillé d'or des JOJ Hifumi Abe – qui a remporté son premier titre mondial à Bakou l'an dernier.

Getty Images

Nemanja Majdov

Nemanja Majdov est devenu le premier champion du monde de judo de Serbie lorsqu'il a remporté le titre mondial chez les moins de 90 kg en 2017 et cherchera à en faire autant à Tokyo. Aujourd'hui âgé de 23 ans, Nemanja Majdov a été médaillé d'argent dans l'épreuve par équipes mixtes aux JOJ de Nanjing 2014, tout en s'inclinant contre le Cubain Ivan Felipe Silva dans le match pour la médaille de bronze de son épreuve individuelle. Ayant également remporté une médaille d'argent aux Championnats d'Europe 2018, Nemanja Majdov est un habitué des podiums des grands événements internationaux.

IOC / XI, Yang

 

back to top En