skip to content
Date
17 janv. 2012
Tags
Innsbruck 2012 , JOJ

Les légendes du ski autrichien participent au lancement d'une nouvelle épreuve olympique


Les anciens champions olympiques de ski alpin Stephan Eberharter et Sigrid Wolf étaient à Innsbruck aujourd'hui pour participer au lancement de l'épreuve parallèle par équipes mixtes, épreuve qui faisait ses débuts au programme olympique des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver.

Sigrid Wolf, qui avait remporté l'or dans l'épreuve du Super-G à Calgary en 1988, et Stephan Eberharter, qui avait quant à lui gagné le slalom géant aux Jeux de 2002 à Salt Lake City, ont dévalé la piste côte-à-côte pour la finale de l'épreuve qui a vu l'Autriche, pays hôte, l'emporter sur la Norvège. La France décroche pour sa part le bronze face à l'Italie.

Cette nouvelle épreuve, laquelle s'est déroulée sur les célèbres pistes de Pascherkofel, est disputée par des équipes composées de quatre skieurs (deux hommes, deux femmes) du même pays qui unissent leurs forces pour se mesurer en duel aux autres concurrents. Frissons, sensations et divertissement étaient au rendez-vous pour la plus grande satisfaction de la foule présente. Stephan Eberharter, la légende du ski autrichien, a lui aussi été fortement impressionné par ce qu'il a vu.

"Je pense que c'est une excellente idée", a commenté le skieur aujourd'hui âgé de 42 ans. Pour rappel, il avait également remporté l'argent en slalom géant à Nagano en 1998, l'argent en super-G et le bronze en descente aux Jeux de 2002 à Salt Lake City. Et d'ajouter : "Le ski alpin ne comptait pas d'épreuve par équipes comme c'est le cas en ski nordique. C'est une bonne chose d'avoir une épreuve comme celle-ci, j'aime voir les athlètes se réjouir tous ensemble sur la ligne d'arrivée et se féliciter mutuellement. Nous n'avions jamais vu ça auparavant en ski alpin, c'est super !"

back to top