skip to content

Les JOJ de Lausanne 2020 à mi-parcours : le sport et l'esprit olympique, grands gagnants

Lausanne 2020 IOC/Ubald Rutar
Date
17 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020
À mi-parcours des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de Lausanne 2020, la manifestation bat tous les records. L'esprit olympique souffle sur les JOJ, animés par les valeurs olympiques.


Cet événement, qui s'adresse à de jeunes athlètes âgés de 15 à 17 ans, réunit près de 2 000 concurrents, soit 40 % de plus que l'édition précédente. Soixante-dix-neuf Comités Nationaux Olympiques (CNO) sont présents, huit de plus que quatre ans auparavant. Enfin, douze CNO ont envoyé pour la première fois une délégation aux JOJ d'hiver : l'Albanie, l'Azerbaïdjan, l'Équateur, Haïti, Hong Kong (Chine), le Kosovo, le Pakistan, le Qatar, Singapour, la Thaïlande, Trinité-et-Tobago et le Turkménistan.

Jusqu'ici, plus de 170 000 spectateurs ont fait le déplacement pour suivre les compétitions et plus de 100 000 personnes ont assisté aux diverses manifestations organisées dans le cadre du Festival Lausanne en Jeux!

"Ce sont des chiffres impressionnants pour un événement sportif réservé aux jeunes, car, d'ordinaire, ce type de compétition a du mal à attirer les foules. Ici, il y a du monde partout", a confié Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux Olympiques. Et d'ajouter : "La ville de Lausanne est en mode festival ; la population fait la queue pour avoir une chance d'apercevoir ces jeunes athlètes d'exception."

IOC

Quant aux valeurs olympiques, avec autant de CNO en lice, elles sont sur le devant de la scène.  Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a bien l'intention pour sa part de se rendre sur tous les sites afin d'assister à toutes les compétitions sportives. Il a du reste déjà rencontré des centaines de jeunes athlètes. Mercredi, aux Diablerets, pour le slalom géant, il s'est entretenu avec de jeunes concurrents originaires de nombreux pays et a même pris une photo en compagnie de jeunes représentants d'Iran, d'Israël et des États-Unis.

"C'est un moment qui transcende la politique", a déclaré le président du CIO. "Il témoigne du véritable esprit des Jeux Olympiques qui ont pour ambition de rassembler les athlètes dans une compétition pacifique, et ce quels que soient leur pays d'origine et leurs croyances. C'est cela l'esprit olympique !"

Lausanne 2020 IOC/Greg Martin

back to top En