skip to content

Les Jeux retournent à Beijing

OIS
En vue des prochains Jeux Olympiques d'hiver, olympic.org a rencontré l'une des stars des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de Lausanne 2020 pour en savoir plus sur ce qu'elle attend de Beijing 2022.


Les JOJ de Lausanne 2020 ne sont pas encore terminés – il reste un certain nombre de médailles à décrocher aussi bien sur la neige que sur la glace au cours des trois derniers jours de compétition. Pourtant, bon nombre de jeunes concurrents en lice ont déjà les yeux tournés vers la prochaine édition des Jeux Olympiques d'hiver à Beijing.

Et quelle édition pleine de promesses ! Si les JOJ de Lausanne ont aiguisé leur appétit olympique, les jeune athlètes qui espèrent être présents à Beijing en 2022, et qui se réjouissent à la perspective de participer aux premiers Jeux seniors de leur carrière, peuvent s'attendre à un événement d'un tout autre niveau.

Les Jeux de Beijing 2022 seront marqués par moult premières : premiers Jeux Olympiques d'hiver organisés en Chine ; première fois qu'une ville aura accueilli une édition des Jeux d'été et une édition des Jeux d'hiver.

"Beijing 2022 ouvre des perspectives inédites car bon nombre de Chinois s'intéressent aujourd'hui à des sports dont ils ignoraient l'existence jusque-là", a expliqué la skieuse acrobatique chinoise Gu Ailing Eileen, médaillée d'or en ski halfpipe et médaillée d'argent en ski slopestyle à Lausanne.

Gu Ailing Eileen - Beijing 2022 OIS

"Le ski acrobatique est une nouvelle discipline que le public découvre seulement. Le développement [des sports d'hiver] est impressionnant en Chine. Au début, je connaissais tous ceux qui faisaient du ski. Notre communauté comptait une cinquantaine de membres. Aujourd'hui, il y en a des centaines de milliers. La vitesse à laquelle ce sport gagne du terrain est incroyable."

Dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020 et de ses ambitions stratégiques, le comité d'organisation chinois a déjà fait part de son projet de réutiliser plusieurs des sites des Jeux de Beijing 2008 pour les Jeux d'hiver – notamment le célèbre stade national, le Nid d'oiseau, pour les cérémonies d'ouverture et de clôture et le centre national des sports aquatiques, le "Cube d'eau", pour les épreuves de curling.


Qui plus est, Beijing 2022 accueillera sept nouvelles épreuves sportives : le monobob féminin ; le freeski big air masculin et féminin ; les épreuves par équipes mixtes en sauts, saut à ski et snowboard cross ; et le relais par équipes mixtes en patinage de vitesse sur piste courte.

Emboîtant le pas aux JOJ de Lausanne en matière d'égalité des sexes, Beijing 2022 devrait être l'édition d'hiver la plus équilibrée qui soit en termes de participation hommes-femmes – avec 45,44 % de concurrentes et un nombre sans précédent d'épreuves féminines au programme. Forte de ses excellents résultats à Lausanne, Gu Ailing Eileen devrait figurer parmi les athlètes chinoises à suivre aux Jeux de Beijing 2022 – un événement susceptible d'encourager davantage de filles et de jeunes femmes à s'adonner aux sports d'hiver en Chine.

Beijing 2022 OIS

"Je pense qu'il est important qu'elles aient un modèle à imiter, mais aussi et surtout quelqu'un qui aime véritablement le sport", a confié la jeune fille. "Je veux encourager la population à se mettre à la pratique des sports d'hiver parce que c'est bon pour la santé et amusant ; que ce soit entre amis ou pour donner le meilleur de soi, le sentiment que l'on ressent est unique.

"Je veux faire découvrir les sports olympiques et les sports extrêmes aux jeunes Chinoises afin qu'elles puissent trouver leurs propres repères. Les sports d'hiver ont une grande marge de progression en Chine."

Beijing 2022 Getty Images

Comme c'est le cas aux JOJ de Lausanne 2020, plusieurs épreuves des Jeux d'hiver de 2022 auront lieu en dehors de Beijing. La capitale chinoise accueillera toutes les épreuves sur glace ainsi que quatre épreuves sur neige. Le district de Yanqing (à 80 km au nord-ouest de Beijing) sera le théâtre des compétitions de ski alpin et des sports de glisse. Les autres épreuves sur neige se disputeront à Zhangjiakou, située dans la province voisine du Hebei. Cette approche s'articulant autour de plusieurs sites n'est que l'un des enseignements que l'équipe de Beijing 2022 peut tirer du succès des JOJ à Lausanne.

"Nous allons travailler avec le comité d'organisation de Beijing 2022 sur ce que Lausanne 2020 nous a appris : créer des opportunités", a indiqué Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux Olympiques au CIO. "Jouer, s'amuser, mobiliser et échanger... Beijing dispose des installations idéales pour tout cela."

back to top En