skip to content

Les Jeux Olympiques offrent aux jeunes des compétences clés pour accéder au marché du travail, d'après un guide publié par le CIO

Labor Day Getty Images
La planification et l'organisation des Jeux Olympiques offrent à des milliers de jeunes professionnels, dont des centaines travaillent pour le comité d'organisation, la possibilité d'acquérir de nouvelles compétences ainsi que l'expérience nécessaires pour accéder à un marché du travail difficile et compétitif. Un nouveau guide publié par le Comité International Olympique (CIO), en collaboration avec l'Organisation internationale du Travail (OIT), a pour ambition d'améliorer encore cette opportunité.

L'ouvrage, intitulé The Olympic Games: A Springboard for Young Professionals (Les Jeux Olympiques : un tremplin pour les jeunes professionnels), formule des suggestions pour les futurs et éventuels organisateurs des Jeux Olympiques pour qu'ils offrent aux jeunes des débouchés encore plus importants en matière d'emploi et de formation.  

Ainsi que l'a déclaré Marie Sallois, directrice du département du développement de l'organisation et du développement durable au CIO : "Les jeunes sont le moteur des Jeux Olympiques. Les Jeux sont une occasion unique pour un pays hôte d'offrir à ses jeunes professionnels des possibilités d'emploi et d'acquisition de compétences essentielles. Il est impératif que nous tirions parti de ces possibilités pour aider le plus grand nombre possible de jeunes à démarrer leur vie professionnelle."

IOC

Le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans qui travaillent, étudient ou suivent une formation a diminué de 15 % au cours de ces 20 dernières années, pour se fixer à 22 % seulement, selon l'OIT. La pandémie de COVID-19 pourrait réduire encore davantage le taux d'emploi des jeunes.

La main-d'œuvre est l'un des cinq domaines prioritaires de la stratégie du CIO en matière de durabilité. Le CIO définit des exigences relatives à un comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO), et celles-ci comprennent notamment l'offre de possibilités d'acquisition de compétences pour les jeunes professionnels.

Labor Day IOC

Créer un héritage pour les villes hôtes 

Selon le guide, les investissements visant à attirer, employer et former de jeunes professionnels constituent un héritage important pour une communauté hôte.

Les jeunes professionnels contribuent à la réussite des Jeux tout en acquérant et en renforçant leurs compétences techniques, générales et fondamentales en matière de planification d'événements, d'opérations, de communication, de travail d'équipe, de résolution des problèmes, de médiation, de développement personnel, de technologie et d'encadrement. Ces compétences sont ensuite mises à profit dans leur carrière après les Jeux, ce qui augmente leurs débouchés et fournit aux employeurs une main-d'œuvre très talentueuse et qualifiée, parfaitement adaptée à l'avenir du monde professionnel.

Dans le cadre du programme JADE de Rio 2016, lequel s'adresse aux jeunes de Rio issus de milieux économiquement défavorisés, environ 500 apprentis ont bénéficié d'un programme de formation de huit mois axé sur l'industrie du sport et le développement de compétences en gestion sportive, ainsi que d'une expérience professionnelle.

Labor Day IOC

En République de Corée, le comité d'organisation des Jeux de PyeongChang 2018 a travaillé de concert avec le gouvernement pour embaucher 330 futurs employés gouvernementaux pour remplir des fonctions administratives essentielles. Pendant six mois, les jeunes professionnels ont occupé près de 35 postes différents, ce qui leur a permis d'accéder à des emplois gouvernementaux après les Jeux et d'acquérir des compétences supplémentaires, bénéfiques pour leurs futurs postes.

Le comité d'organisation des Jeux de Paris 2024 a pour sa part été le comité d'organisation qui a pris les engagements les plus larges en faveur des jeunes par rapport aux autres organisateurs récents de la manifestation. Dès la phase de candidature, l'équipe de Paris 2024 a en effet placé les jeunes au cœur de tous les objectifs des Jeux, en créant notamment un comité baptisé "Génération 2024" pour s'assurer que les jeunes sont intégrés dans tous les aspects de la vision des Jeux. Paris 2024 planifie actuellement une académie qui fonctionnera comme un formateur à long terme pour offrir des débouchés liés à l'événement après la fin des Jeux.

back to top En