skip to content

Les Jeux Olympiques afficheront un bilan carbone positif à partir de 2030

Getty Images

Ainsi que le CIO l'a annoncé aujourd'hui, les Jeux Olympiques d'été et les Jeux Olympiques d'hiver afficheront un bilan carbone positif à compter de 2030. Qui plus est, le CIO va planter une "forêt olympique" en soutien au projet de Grande Muraille verte en Afrique, une initiative bénéficiant de l'appui des Nations Unies. Cette forêt olympique permettra au CIO de devenir une organisation au bilan carbone positif.

Cette décision a été prise aujourd'hui lors de la réunion de la commission exécutive du CIO à Lausanne, Suisse. Elle s'inscrit dans le droit fil des efforts déployés jusqu'ici par le CIO, en coopération avec les comités d'organisation des Jeux Olympiques (COJO), pour que les prochaines éditions des Jeux soient neutres en carbone, avec une empreinte considérablement réduite.

"Le changement climatique est un enjeu d'une ampleur sans précédent, qui exige une réponse sans précédent", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. "À long terme, nous voulons faire plus que réduire et compenser notre impact. Nous voulons nous assurer qu'au sein du mouvement sportif, nous sommes à l'avant-garde de l'action menée au niveau mondial pour lutter contre le changement climatique et laisser un héritage tangible et positif à la planète. Planter une forêt olympique est l'un des moyens qui nous permettra d'atteindre cet objectif."

Des Jeux Olympiques au bilan carbone positif

À compter de 2030, chaque comité d'organisation des Jeux Olympiques sera tenu d'aller au-delà de l'obligation actuelle consistant à réduire et compenser les émissions de carbone liées directement à ses opérations.

En d'autres termes, les COJO devront :

- limiter autant que possible et compenser leurs émissions de carbone directes et indirectes ; et

- mettre en place des solutions durables avec zéro émission de carbone pour les Jeux Olympiques et au-delà.

Ce faisant, les Jeux Olympiques afficheront un bilan carbone positif. Autrement dit, les économies de carbone qu'ils généreront seront supérieures à l'impact négatif que pourraient avoir leurs opérations.

Ces exigences figureront dans le Contrat hôte – Conditions opérationnelles, à savoir l'engagement qui lie l'hôte des Jeux, le Comité National Olympique du territoire correspondant et le CIO. Le CIO travaillera main dans la main avec chaque COJO pour contribuer à la mise en œuvre de ces mesures.

"Forêt olympique"

Désireux d'afficher un bilan carbone positif en tant qu'organisation, le CIO participera, de concert avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), au projet baptisé "Grande Muraille verte", l'initiative phare du continent africain pour lutter contre les effets de la désertification.

La contribution du CIO se traduira par des mesures de reforestation à partir de 2021. Le CIO apportera ainsi son soutien aux communautés de la région du Sahel qui s'emploient à utiliser durablement les forêts, les pâturages et les autres ressources naturelles. Il les aidera à atténuer les effets du changement climatique et à s'y adapter.

La participation du CIO à ce projet permettra à d'autres organisations et athlètes au sein du Mouvement olympique de s'y associer également. D'autres informations suivront plus tard dans l'année.

Contexte

La durabilité au cœur de l'Agenda olympique 2020

La durabilité est l'un des trois piliers de l'Agenda olympique 2020, le programme de réforme entrepris par le président Thomas Bach en 2014. Dans le droit fil des recommandations adressées, le CIO s'attache à intégrer les principes de durabilité dans toutes ses activités – que ce soit en tant qu'organisation, propriétaire des Jeux Olympiques ou chef de file du Mouvement olympique.

Les comités d'organisation des prochaines éditions des Jeux Olympiques se sont tous engagés en faveur de la neutralité carbone.

- Le COJO de Tokyo 2020 a pris l'engagement de recourir en priorité aux énergies renouvelables et de compenser les émissions qu'il ne peut éviter. Son programme de compensation des émissions de carbone prend en compte toutes les émissions liées aux Jeux, à savoir la construction des sites permanents, l'aménagement des installations temporaires et les opérations Jeux, notamment le transport des athlètes, officiels et spectateurs. Le partenaire olympique mondial Toyota fournira des véhicules à émission zéro et à piles à combustible alimentées à l'hydrogène pour la flotte officielle de Tokyo 2020.

- La neutralité carbone est également l'objectif visé par le comité d'organisation de Beijing 2022, lequel s'est engagé à utiliser 100 % d'énergie renouvelable pour alimenter tous les sites olympiques.

- Le COJO de Paris 2024, dont l'édition des Jeux sera la première à bénéficier pleinement des réformes adoptées dans le cadre de l'Agenda olympique 2020, va encore plus loin. Chaque étape des Jeux a été pensée, dès le départ, dans une optique de durabilité, ce qui a permis de ramener les estimations de son empreinte carbone à 1,5 million de tonnes, contre 3,3 millions pour les Jeux Olympiques de Londres 2012.

Le COJO de Paris 2024 utilisera 95 % de sites existants et temporaires et toute nouvelle construction permanente sera à faibles émissions de carbone. Paris 2024 privilégiera également au maximum le recours aux transports publics et usera de son influence pour encourager l'innovation dans les technologies à zéro émission de carbone.

- Les COJO de Milano Cortina 2026 et LA 2028 se sont engagés, dans le Contrat hôte, à atteindre la neutralité carbone. Le CIO travaillera avec eux afin d'aller au-delà de la seule compensation de leurs émissions directes grâce à l'adoption de solutions innovantes dans le domaine de la durabilité.

- En application de l'Agenda olympique 2020, le CIO est une organisation à bilan carbone neutre grâce aux mesures prises pour la réduction de ses émissions et à un programme novateur visant à limiter son empreinte carbone imaginé et mis en œuvre par son partenaire carbone officiel, Dow. Ses émissions de carbone estimées pour la période 2017-2020 – environ 250 kt – ont d'ores et déjà été compensées. Le nouveau siège du CIO à Lausanne, la Maison Olympique, est l'un des bâtiments les plus durables du monde. Il est principalement alimenté par des énergies renouvelables.

La flotte de véhicules du CIO à Lausanne comprend huit voitures à piles à combustible fonctionnant à l'hydrogène, fournies par le partenaire olympique mondial Toyota. Une station de ravitaillement a été aménagée à la Maison Olympique, alimentée par des sources d'énergies renouvelables. Les véhicules et la station ont été plébiscités au niveau local, ont fait parler d'eux et encouragent de nouveaux développement dans ce secteur.

À propos de la Grande Muraille verte

La Grande Muraille verte, également appelée Grande Muraille verte pour le Sahara et le Sahel, est l'initiative phare du continent africain pour lutter contre les effets de la désertification. Lancé par l’Union africaine, ce projet, qui rassemble plus de vingt pays, a pour but de transformer la vie de millions de personnes en créant une mosaïque d’écosystèmes verts et productifs en Afrique du Nord, au Sahel et dans la Corne de l'Afrique, en améliorant la sécurité alimentaire et en aidant les communautés à atténuer les effets du changement climatique et à s'y adapter.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En