skip to content
Date
23 déc. 2010
Tags
JOJ

Les jeunes sont ravis d'avoir été entendus lors de la 7e Conférence mondiale sur le sport, l'éducation et la culture


Alan Harris, jeune reporter de Singapour 2010, dresse le bilan de la Conférence de Durban

"Donner la parole aux jeunes", tel était le mot d'ordre de la 7e Conférence mondiale sur le sport, l'éducation et la culture. Cette conférence a été organisée par le Comité International Olympique (CIO) en partenariat avec l'UNESCO. Parmi les intervenants, douze jeunes participants aux tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, lesquels se sont déroulés en été dernier à Singapour, se sont réunis pour partager leurs points de vue et leurs rêves avec plus de 450 délégués internationaux du monde du sport, du monde universitaire, des ONG, des gouvernements et d'agences intergouvernementales.

Le contexte de cette conférence était historique. C'était effectivement l'une des premières fois que le CIO et l'UNESCO ont uni leurs efforts pour une initiative aussi ambitieuse associant les jeunes, un groupe démographique qui représente plus de 18 % de la population mondiale.

Six jeunes ambassadeurs, trois athlètes des JOJ et trois jeunes reporters, originaires de pays tels que l'Autriche, la Barbade, le Brésil, l'Indonésie et le Rwanda ont pris la parole pour faire part de leurs espoirs et de leur confiance dans la génération à venir.

Florian Kogler, 26 ans, jeune ambassadeur originaire d'Innsbruck, Autriche, ville hôte des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver en 2012, a déclaré qu'il se sentait honoré et privilégié d'avoir eu la possibilité de s'adresser à une assemblée mondiale aussi grande et influente.

"Cette tribune est ce que ma génération réclamait depuis longtemps", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Ce que nous avons à offrir, en tant que plus jeune génération du monde, à savoir nos idées et nos points de vue, est très important. Ce que le CIO et l'UNESCO ont fait ici à Durban est exceptionnel. J'espère que cette initiative sera reconduite."

Ainsi que l'a déclaré Devon Van Der Merwe, jeune ambassadeur sud-africain : "Nous sommes ici pour tordre le cou aux stéréotypes."

Entouré de Jacques Rogge, président du CIO, Devon Van Der Merwe a prononcé un discours plutôt bien accueilli lors de la séance plénière d'ouverture de la conférence. "Cette expérience a changé ma vie. Tout d'abord, avoir assisté aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour, puis avoir une chance de faire le point avec les différentes autorités quelles qu'elles soient, sont deux événements tout simplement incroyables. En tant que jeune, je n'aurais pu espérer mieux", a-t-il commenté.

Diacounda Sene, jeune reporter originaire du Sénégal, est ravie d'avoir pu s'exprimer dans sa langue maternelle, le français, et d'avoir été comprise. Elle a déclaré en arborant un large sourire : "Tout le monde dans l'assistance m'a comprise". À noter que son anglais n'était pas si mal non plus.

"Cette conférence internationale avec des intervenants du monde entier est très intéressante. Il y avait des personnes venues de bon nombre de pays différents. Et d'être finalement entendus, c'était fantastique."

Joseph Parker, 18 ans, champion de boxe néo-zélandais catégorie super lourds aux JOJ, a déclaré : "Cette expérience à Durban, tout comme les JOJ à Singapour, a montré combien des jeunes de tous horizons pouvaient se rassembler et partager des valeurs communes telles que le respect, l'excellence et l'amitié. C'était enrichissant de rencontrer d'autres jeunes qui partagent les mêmes sentiments sur les questions de société."

Les Nations Unies ayant proclamé l'année 2010-2011 "année de la jeunesse", cette participation de jeunes au programme de Durban a remporté un franc succès. Afin de rester en phase avec le thème "Donner la parole aux jeunes"; il a été suggéré de reconduire cette initiative lors de manifestations futures.

Cette initiative est en effet une nouvelle stratégie mise en place par les Nations Unies et le Mouvement olympique pour faire davantage entendre la voix des jeunes au niveau mondial, en particulier dans les domaines du sport, de l'éducation et de la culture.

Tags JOJ
back to top