skip to content
Date
28 févr. 2012
Tags
JOJ

Les jeunes reporters s'expriment au nom des jeunes lors de la Conférence mondiale sur la femme et le sport


À peine ai-je eu le temps de défaire mes valises de retour de mon fantastique voyage aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver à Innsbruck, que je me retrouve de nouveau à faire une valise, avec un peu plus d'habits chauds cette fois-ci, direction la Cité des Anges, j'ai nommé Los Angeles.

Ma prochaine mission en tant que jeune reporter consistait en effet à intervenir lors d'une des séances de la Conférence mondiale sur la femme et le sport organisée par le Comité International Olympique (CIO). La seule idée de ce voyage a suscité en moi un grand enthousiasme. Cerise sur le gâteau : j'allais aussi retrouver quelques amis proches que j'ai rencontrés lors de mon bref parcours olympique.

Lors des deux premiers jours de la conférence, nous avons assisté à des interventions très intéressantes de personnalités influentes qui ont abordé de sujets liés à la femme et au sport. À noter que certains des sujets qui ont été abordés sont souvent mis de côté en raison de leur caractère sensible. Le meilleur souvenir pour moi a été ma rencontre avec la déesse du tennis, Billie Jean King. Son travail en faveur de la parité hommes/femmes dans le sport et dans les autres domaines mérite vraiment d'être salué.

J'ai également eu la chance non seulement de rencontrer, mais aussi de m'entretenir avec l'une de mes compatriotes, l'Indienne Manisha Malhotra, laquelle a remporté le Trophée du CIO "Femme et Sport" pour le monde, lequel récompensait son engagement en faveur des jeunes filles défavorisées qu'elle a aidées à progresser par le sport. Mon drapeau indien arboré fièrement sur le revers de ma veste lors de notre interview, j'ai été très émue par ses récits de lutte.

Au troisième jour de la conférence, il était temps pour moi et pour neuf autres intervenants, notamment des jeunes reporters, des jeunes ambassadeurs et des jeunes athlètes, de prendre la parole à la tribune. Notre modératrice, la dynamique Angela Ruggiero, nous a tous mis à l'aise avec un cri de groupe. Ce qui s'est passé ensuite n'a été qu'un pur moment de magie. Nous sommes tous montés sur l'estrade et avons partagé nos opinions avec confiance sous un tonnerre d'applaudissements.

Fatiguée mais ravie alors que je faisais mes bagages pour notre voyage de retour, je ne pouvais m'empêcher de sourire pendant tout le trajet. Je rapportais en effet avec moi de la Cité des Anges des souvenirs inoubliables et beaucoup d'espoir pour un avenir meilleur…

Tags JOJ
back to top