skip to content
IOC/Greg Martin
Date
28 avr. 2017
Tags
Buenos Aires 2018 , JOJ , Actualités Olympiques

Les jeunes athlètes argentins partagent leurs espoirs olympiques avec le président du CIO

Une délégation de dix athlètes argentins, parmi lesquels des olympiens et des jeunes athlètes se préparant pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires 2018, a rencontré hier le président du CIO, Thomas Bach, dans le parc olympique de la jeunesse à l'occasion de la visite de ce dernier à Buenos Aires pour un point de situation sur les avancées et dernières nouveautés prévues pour la prochaine édition des JOJ.

Ce sont les athlètes composant la commission des jeunes athlètes, laquelle conseille et soutient le comité d'organisation (COJOJ), qui ont fait visiter le parc au président Thomas Bach, l'informant des progrès réalisés et des nouveautés qui seront au programme des JOJ de Buenos Aires 2018. Ils ont également parlé de leurs espoirs et de leurs aspirations personnelles pour ces JOJ, lesquels se tiennent pour la première fois en Amérique du Sud.

Walter Pérez, champion olympique de cyclisme à Beijing en 2008, fait partie des athlètes qui ont rencontré le président du CIO. Il lui a confié à cette occasion : "J'aurais adoré que les Jeux Olympiques de la Jeunesse existent quand je débutais ma carrière. Et y participer dans ma ville natale aurait été une expérience formidable. En tant que champion olympique, je suis ravi que les Jeux aient lieu ici et que nous puissions transmettre les valeurs olympiques aux jeunes athlètes et à tous les habitants de Buenos Aires."

Parmi les nouveautés au programme des JOJ de l'année prochaine, l'arrivée de quatre sports – le breaking, le karaté, le roller et l'escalade sportive – et de plusieurs disciplines – le futsal, le handball de plage, le BMX freestyle et le kitesurf. Qui plus est, pour la première fois dans l'histoire olympique, l'égalité hommes-femmes sera pleinement respectée.

Argentinean athletes share their Youth Olympic hopes with IOC President IOC/Greg Martin

Ainsi que l'a déclaré le président Thomas Bach : "Les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 apporteront une touche de modernité à la manifestation. Au lieu d'attendre que les jeunes viennent au sport, ce sont les JOJ qui iront là où se trouvent les jeunes. Ces Jeux seront des Jeux urbains – il s'agira d'une "urbanisation" du sport en quelque sorte  – avec quatre noyaux en ville, y compris la cérémonie d'ouverture qui se tiendra en plein cœur de Buenos Aires. Les nouveaux sports et disciplines qui figurent au programme des JOJ exercent un attrait certain auprès des jeunes. Nous avons beaucoup à apprendre de ces Jeux."

Le parc olympique de la jeunesse, dont l'achèvement des travaux est prévu début 2018, accueillera en octobre de l'année prochaine près de 4 000 athlètes ainsi que 12 des 32 sports au programme. Le Centre Principal des Médias y sera également installé. Après les Jeux, le village olympique de la jeunesse sera transformé en logements à loyer modéré (1 200 appartements) dans le cadre d'un projet de réhabilitation des quartiers sud de Buenos Aires mené par la ville. Les installations sportives du centre olympique de la jeunesse formeront quant à elles le centre national de hautes performances sportives (CeNARD).

Le parc olympique de la jeunesse n'est que l'un des quatre parcs (avec le parc écologique, le parc technologique et le parc urbain) aménagés en ville par les organisateurs dont l'objectif affiché est de "mettre le sport à la portée de la population". Chaque parc accueillera des compétitions sportives ainsi que des activités culturelles et éducatives dans une ambiance de fête. Fort du succès remporté par le Labo des sports à Nanjing, le parc urbain accueillera bon nombre des activités, sports et disciplines axés sur la jeunesse.

Argentinean athletes share their Youth Olympic hopes with IOC President IOC/Greg Martin

Le maire de Buenos Aires, Horacio Rodríguez Larreta, était aux côtés du président du CIO et des athlètes pendant la visite du parc olympique de la jeunesse. S'exprimant sur l'héritage que laisseront les constructions, il a rappelé : "Ici, nous ne construisons rien qui ne sera pas réutilisé après les JOJ. Le village olympique de la jeunesse, par exemple, sera transformé en logements sociaux. Un plan d'utilisation post-olympique a été établi pour chaque installation en collaboration avec le Comité National Olympique [CNO] et le Ministère des Sports. Nous construisons pour les Jeux et pour l'après-Jeux."

Gerardo Werthein, membre du CIO et président du CNO argentin, et Leandro Larrosa, directeur général du COJOJ de Buenos Aires 2018, ont eux aussi accompagné le président Thomas Bach durant sa visite.

Le président du CIO achèvera son déplacement à Buenos Aires par une rencontre dans la journée avec le président argentin, Mauricio Macri.

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse se tiendront du 6 au 18 octobre 2018. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.buenosaires2018.com

back to top En