skip to content
IOC/Laura Godenzi, Young reporter
Date
28 nov. 2016
Tags
JOJ , Actu CIO

Les jeunes ambassadeurs, source d'inspiration pour la responsabilisation des jeunes

Dans le droit fil de l'Agenda olympique 2020 qui préconise de communiquer avec les jeunes, le président du CIO, Thomas Bach, a rencontré vendredi dernier une délégation de jeunes dirigeants afin d'écouter leurs suggestions quant à la façon dont le CIO devrait responsabiliser la jeunesse.

La délégation, composée de onze jeunes ambassadeurs des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ), de quatre représentants des JOJ de Lillehammer 2016, d'un petit nombre de jeunes entrepreneurs sociaux et d'une membre du CIO, a participé à un sommet de trois jours organisé à Lausanne dont le but était de leur permettre de présenter leurs projets sociaux, de partager leurs réflexions et recommandations avec le CIO et de développer leurs compétences de dirigeants.

Les jeunes ambassadeurs invités au sommet sont tous de jeunes entrepreneurs sociaux qui ont su tirer parti du pouvoir du sport afin de bâtir un monde meilleur grâce à une initiative pilote du CIO qui leur a permis de demander une subvention pouvant aller jusqu'à 5 000 CHF pour financer la mise sur pied de projets novateurs dans leurs communautés. Parmi ces projets, citons l'envoi de jeunes athlètes américains au Mexique pour la construction d'une maison pour une famille dans le besoin, l'utilisation d'installations universitaires pour des activités sportives parascolaires destinées à de jeunes Chiliens défavorisés, et l'organisation de séances d'initiation au karaté pour les femmes et les malvoyants en Moldova.

Suite à une séance de réflexion à laquelle de jeunes entrepreneurs sociaux et la membre du CIO Danka Bartekova, jeune ambassadrice des JOJ de 2010 à Singapour, ont participé, la délégation a présenté ses recommandations au président du CIO. Parmi ces recommandations, citons la proposition de créer un gala pour valoriser, reconnaître et rendre hommage aux jeunes dirigeants sportifs, un forum annuel de la jeunesse et une base de données recensant les jeunes dirigeants et leurs projets afin de partager les meilleures pratiques et promouvoir les bonnes initiatives.

IOC/Laura Godenzi, Young reporter

À l'issue de cette rencontre, le président du CIO, Thomas Bach, a été invité à prendre son fleuret pour rejoindre le groupe, dont plusieurs membres sont eux aussi des olympiens, pour participer à un "mannequin challenge" sur le thème du sport, le dernier phénomène à la mode sur les réseaux sociaux.

Pedro Cavozzoni, lequel faisait partie du programme des jeunes ambassadeurs des JOJ de 2012 à Innsbruck, a pour sa part déclaré : "En tant que jeunes dirigeants, nous véhiculons un changement positif grâce au sport dans nos communautés et nous sommes sur le terrain pour voir chaque jour l'impact qu'a le sport. Ce sommet nous a donné une formidable occasion de mettre en commun nos expériences et de faire entendre notre voix au plus haut niveau."

Et de poursuivre : "Le dialogue ouvert que nous avons pu avoir avec le président du CIO a été très productif et nous nous réjouissons de travailler avec lui à l'avenir sur les idées dont nous avons discuté. Nous espérons surtout que nous pourrons être une source d'inspiration pour que d'autres jeunes dirigeants suivent nos pas." 

La deuxième phase du programme "Jeunes ambassadeurs+" a été lancée en novembre. Le CIO a pour ambition de sélectionner et soutenir 20 projets sociaux en 2017.

IOC/Laura Godenzi, Young reporter
Tags JOJ , Actu CIO
back to top En