skip to content
Date
18 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Athlétisme , États-Unis d'Amérique

Les haies de la joie pour Delilah Muhammad

L’américaine Dalilah Muhammad a mené de bout en bout la finale du 400m haies pour s’adjuger le titre, jeudi au stade olympique tout en réalisant un doublé américain hommes-femmes sur la distance. Elle a devancé la Danoise Sara Slott Petersen et sa compatriote Ashley Spencer.

Du haut de ses 26 ans, Muhammad a terminé en 53.13 sous une pluie battante, en devançant de 42/100e la Danoise Sara Slott Petersen (53.55), suivie par sa compatriote Ashley Spencer qui a décroché le bronze en 53.72. La Tchéque championne du monde en titre et médaille de bronze à Londres en 2012, Zuzana Hejnova, a terminé le course à la quatrième place (53.92).

Bravant les conditions météorologiques, Muhammad s’est arrachée des starting-blocks pour franchir la première haie en tête. Elle a poursuivi sa chevauchée sans jamais avoir réellement été inquiétée par ses rivales, pour décrocher une médaille d’or bien méritée en résistant sur la fin au finish de Petersen.

Getty Images

En arrivant à Rio avec la meilleure performance de l’année sur la distance (52.88 lors des sélections américaines à Eugene début juillet), Dalilah Muhammad s’est logiquement imposée pour remporter l’or. « Vivre cette victoire, c’est encore plus beau qu’en rêve. Ajouter un titre de championne olympique à mon patronyme. Etre la première américaine à gagner ce titre, c’est la cerise sur le gâteau ! »

Muhammad, qui jusque-là n’était apparue sur une compétition majeure qu’aux championnats du monde de Moscou 2013 où elle avait remporté l’argent sur la distance, a ajouté : « Mon objectif est d’être devant sur la première haie. J’aime bien prendre la tête de la course dès le début et y rester. Pour moi la pluie n’est pas vraiment un facteur supplémentaire à gérer. Tout le monde doit faire avec. J’étais tellement concentrée que je n’y même pas prêté attention. »

Cette victoire de Muhammad est intervenue au cours d’une soirée dorée pour les Eats-Unis au stade olympique, avec Kerron Clement sur 400m haies et le triplé Brianna Rollins, Nia Ali et Kristi Castlin sur 100m haies. Avant Ashton Eaton au décathlon et Ryan Crouser au lancer du poids suivi par son compatriote Joe Kovacs.

« Les États-Unis sont vraiment forts sur les haies » a déclaré Daliah Muhammad pour expli-quer sa victoire. « Je m’entraîne avec deux de mes coéquipiers chaque jour. Nous avons le même entraîneur, et cela me pousse à aller de l’avant. Une fois je me suis même entraîné avec les filles du 100m haies. C’est juste une des épreuves dans laquelle on excelle grâce au travail qu’on y investit. »

Getty Images

Après avoir couru en 53.55 pour s’adjuger l’argent, la championne d’Europe 2016 Sara Slott Petersen a déclaré : « Je ne pense pas que j’ai les mots pour décrire ça. J’avais tellement d’espoir sur cette course. Je n’ai pas eu le courage d’y croire. Mais je me suis sentie à l’aise à l’échauffement et j’avais l’impression que cette soirée serait la mienne. »

En arrivant troisième, Ashley Spencer a dépassé son record personel (53.72), concrétisant ainsi toute son énergie et son travail au cours de la saison, « Je suis venue sans grande ambi-tion » a déclaré l’américaine de 23 ans. « Je voulais juste me faire plaisir. J’ai attendu ce moment toute ma vie. Je n’avais rien à perdre. Je suis venu ici pour m’amuser, et je me suis vraiment éclatée en gagnant cette médaille olympique. »

Getty Images

back to top En