skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

Les gymnastes israéliens entre larmes de joie et joie et tristesse

Les Israéliens Noa Yakar Kazado et Yonatan Fridman, médaillés d’argent des couples mixtes en gymnastique acrobatique, ont pleuré avec leur entraîneur, qui a dédié cette médaille à son petit ami récemment décédé. La toute première médaille d’or de la discipline est revenue la paire bulgare Mariela Kostadinova et Panayot Dimitrov.


Après avoir exécuté un enchaînement plein de grâce et d’harmonie collective, lors de la finale des couples mixtes de gymnastique acrobatique, les médaillés d’argent israéliens Noa Yakar Kazado et Yonatan Fridman ont sauté dans les bras de leur entraîneur Shiran Ouaknine, qui a envoyé des baisers et levé les yeux vers le ciel. Bien que la première médaille d’or des Jeux Olympiques de la Jeunesse dans la discipline soit revenue aux Bulgares Mariela Kostadinova et Panayot Dimitrov, la médaille d’argent avait une valeur inestimable pour Shiran Ouaknine, qui l’a dédiée à son petit ami, décédé il y a quelques mois.

« Il est mort dans un accident de moto en avril dernier », a-t-elle déclaré, après que le trio a versé des larmes de bonheur. « Noa, Yonatan et moi avons tout fait pour gagner une médaille ici. Je suis sûr qu’il nous a regardés de là-haut aujourd’hui. Nous formons une sorte de famille et nous passons beaucoup de temps ensemble », a indiqué Yonatan Fridman. « Cela nous a rendus plus forts et nous a aidés à gagner cette médaille. Nous avons préparé cette épreuve comme une équipe. »

« Nous faisons beaucoup de choses en dehors du gymnase. Nous allons au cinéma ou au bowling, par exemple. Noa est vraiment une grande amie. Elle me comprend et sait quand il faut me pousser. J’adore travailler avec elle. » Les deux gymnastes fréquentent également le même établissement scolaire.

Mariela Kostadinova et Panayot Dimitrov n’ont terminé qu’avec 0,260 point d’avance sur le duo israélien dans une discipline qui effectuait ses débuts olympiques. Au terme du tour de classement qui comprenait des exercices d’équilibre, des exercices dynamiques et des exercices combinés, les huit meilleures paires mixtes se sont qualifiées pour la finale.

« Nous rêvions de gagner cette médaille et le fait de réaliser ce rêve est vraiment extraordinaire », a déclaré Mariela Kostadinova. « C’était très important pour nous d’être ici. »

Mariela Kostadinova and Panayot Dimitrov (BUL) on the way to gold in the mixed pair final at the America Pavilion (Joel Marklund for OIS/IOC) Mariela Kostadinova and Panayot Dimitrov (BUL) on the way to gold in the mixed pair final at the America Pavilion (Joel Marklund for OIS/IOC)

La médaille de bronze est revenue aux Ukrainiens Daryna Plokhotniuk et Oleksandr Madei.

« Nous sommes très heureux d’avoir gagné cette médaille, mais surtout d’avoir participé à ces premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse pour notre sport », a indiqué Oleksandr Madei. « C’est un très grand pas en avant pour la gymnastique acrobatique. »

« Bien entendu, notre objectif ultime est de figurer aux Jeux Olympiques et notre sport a mis du temps pour arriver jusqu’à cette compétition. Nous voulons le faire connaître et la seule façon d’y parvenir, c’est d’organiser des compétitions. »

La Belge Rosy Taelmans, déléguée technique de gymnastique acrobatique de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG), se montre pour sa part optimiste : « Le public semble adorer notre sport. Il est très beau à regarder et notre mission désormais est de nous assurer qu’il reçoive l’attention qu’il mérite. »

« Nous sommes déjà fiers d’être aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, car nous avons l’impression de faire enfin partie de la communauté olympique. Mais il nous reste encore un peu de chemin à parcourir pour atteindre la dernière marche : les Jeux Olympiques. J’espère que notre heure va bientôt sonner. »

Les compétitions de gymnastique de Buenos Aires 2018 se termineront mardi par la finale du concours individuel multiple de gymnastique rythmique, qui commencera à 17 heures au pavillon Amérique.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En