skip to content
Actualités Olympiques

Les gouvernements contribuent à hauteur de 6,45 millions de dollars américains au fonds créé par le CIO pour la lutte contre le dopage

Ainsi que l'a annoncé l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), les gouvernements vont contribuer à hauteur de 6,45 millions d'USD à la protection des athlètes intègres, ce qui permettra la constitution d'un fonds commun de près de 13 millions d'USD.   


L'une des premières initiatives prises dans le cadre de l'Agenda olympique 2020 a été la création par le CIO d'un fonds de 20 millions d'USD destiné à protéger les athlètes intègres. Sur ces 20 millions, 10 millions devaient servir à la mise au point de nouvelles techniques pour la détection de substances et méthodes interdites. Suite à l'appel du CIO invitant les gouvernements à s'aligner sur sa contribution de 10 millions d'USD, l'AMA, sous la présidence de Sir Craig Reedie, a obtenu des promesses de financement de 6,45 millions d'USD. En d'autres termes, le fonds géré par l'AMA disposera d'un budget de départ de près de 13 millions d'USD.   

Ce fonds commun (de 13 millions d'USD) est constitué à parts égales des montants versés par le CIO et les gouvernements qui ont répondu à son appel, à savoir la République populaire de Chine, la France, la Côte d'Ivoire, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, le Qatar, l'Arabie saoudite, la République de Corée, la Turquie, les États-Unis et la Suède.  

Le CIO gérera en parallèle le solde du budget initial de 10 millions d'USD approuvé dans le cadre de l'Agenda olympique 2020 (soit 3,55 millions d'USD), et ce afin de financer de nouvelles recherches dans le domaine de la lutte contre le dopage. Ces fonds seront alloués par le CIO à des chercheurs ayant entrepris des travaux axés sur les athlètes et s'articulant autour de la recherche sociale et scientifique. Lors de son appel à candidatures lancé en 2014, le CIO a retenu quatre demandes adressées par des chercheurs espagnols et australiens. D'autres projets seront choisis en 2015. 

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Avec l'adoption de l'Agenda olympique 2020, nous sommes en train de modifier l'approche adoptée s'agissant de la crédibilité des compétitions sportives et des athlètes. Nous devons considérer chaque centime mis dans la lutte contre le dopage non comme une dépense, mais comme un investissement dans l'avenir du sport olympique. Ce fonds atteste clairement de notre soutien en faveur de travaux de recherche novateurs contre le dopage qui aboutiront à une meilleure protection des athlètes intègres."  

En décembre 2013, au cours des discussions sur l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique, le CIO avait créé un fonds de 20 millions d'USD visant à protéger les athlètes intègres du dopage, des arrangements de matchs et de la corruption y afférente. La moitié de cette somme a été affectée au financement de la recherche sociale et scientifique dans le cadre de la lutte contre le dopage et l'autre moitié à la lutte contre les arrangements de matchs.  

Le 16 novembre 2014, le CIO, de concert avec l'AMA, a appelé les gouvernements à verser un montant équivalent. Les 12 gouvernements qui se sont d'ores et déjà engagés ont jusqu'au 31 mars 2016 pour verser l'intégralité de cette somme à l'AMA.  

"L'AMA est très satisfaite des fonds que ce partenariat a permis de lever pour la lutte contre le dopage dans le sport", a commenté Sir Craig Reedie, président de l'AMA. Et de poursuivre : "Le fonds créé par le CIO a reçu l'appui de gouvernements du monde entier, lesquels se sont engagés à contribuer à hauteur de 6 452 296 USD. Ce financement permettra à l'AMA d'intensifier ses efforts pour mener des recherches novatrices contre le dopage, avec un accent placé sur la protection des athlètes intègres."  

L'objectif de ce fonds est de compléter, et non de dupliquer, les programmes de recherche existants en matière de lutte contre le dopage. Les organismes antidopage ont en effet reconnu que d'autres solutions étaient nécessaires, la priorité devant être accordée aux recherches novatrices capables de changer radicalement la manière dont les programmes antidopage sont menés et d'avoir une incidence directe sur la vie quotidienne des athlètes intègres. Pour en savoir plus, cliquez ici.

### 

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde. 

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr
Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

back to top En