skip to content
Getty Images

Les frères Linger mettent fin à la disette autrichienne en dévorant l'or

Le résultat des épreuves masculines de luge double semblait prévisible. À peine trois mois plus tôt, le test s’était déroulé sur la même piste et la victoire était revenue, sans surprise, aux Allemands Patric Leitner et Alexander Resch, venus défendre leur médaille d’or.


Ensemble, ils avaient déjà remporté trois titres de champions du monde et ils étaient en grande forme. Ce furent leurs compatriotes André Florschütz et Torsten Wustlich, champions du monde en titre, qui héritèrent de la seconde place. Il semblait donc naturel que la victoire olympique revienne à l’une de ces équipes.

Personne ne se méfiait vraiment des frères autrichiens Andreas Linger et Wolfgang Linger. Ils avaient bien décroché le titre de champions du monde en 2003, mais c’était trois ans auparavant et le duo n’avait gagné aucune médaille depuis.

De plus, un an avant les Jeux, leur luge s’était renversée lors du premier test olympique. Leur retour en piste allait s’avérer bien plus réussi.

Getty Images

La compétition fut acharnée. Dès la première manche, deux équipes se renversèrent, dont le duo de médaillés d’argent des Jeux de 2002, permettant à deux familles autrichiennes de prendre la tête du classement : les frères Linger devant les cousins Schiegl, plus expérimentés.

La deuxième manche fut tout aussi imprévisible. Les Schiegl réalisèrent une mauvaise performance, perdant tout espoir d’obtenir une médaille. Alors que les frères Linger étaient le dernier duo à prendre le départ, les Allemands Florschütz et Wustlich occupaient provisoirement la tête du classement. Les Autrichiens n’avaient qu’à enregistrer 0,1 seconde de moins que les Allemands pour s’assurer la victoire.

Finalement, ils réussirent à devancer leurs rivaux de 0,2 seconde, triomphant avec un écart total de presque un tiers de seconde. Pour la première fois depuis plus de quarante ans, l’Autriche venait de remporter une compétition de luge. 

Getty Images

back to top En