skip to content
Olympic fans to turn smartphones into medals Tokyo 2020

Les fans olympiques vont transformer leurs smartphones en médailles

Les fans des Jeux Olympiques du Japon ont désormais une occasion unique de jouer un rôle pour Tokyo 2020, par l'entremise de leurs vieux smartphones et ordinateurs portables qui peuvent être transformés en médailles.

Le projet, qui repose sur une collecte nationale d’appareils électroniques mis au rebut et obsolètes, prévoit de les réutiliser pour créer des médailles pour les athlètes victorieux. L'objectif est de recueillir huit tonnes de métaux bruts – quelque 40 kg d’or, 4,9 t d’argent et 2,9 t de bronze –  puis les utiliser dans le processus de production des 5 000 médailles pour les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Smartphones, caméras numériques, consoles de jeu et autres ordinateurs portables seront récoltés lors des deux prochaines années dans des points de collecte, distribués à travers tout le pays. Plus de 2 400 magasins NTT DOCOMO et 350 administrations locales participeront à l’opération, dans toutes les préfectures du Japon.

Le processus devient interactif dès qu’un propriétaire a déposé son appareil. Tous les donateurs recevront un code QR qui leur permettra de suivre la fabrication des médailles, de la récupération du métal au produit fini, en passant par toutes les étapes de la conception et de la production.

Takeshi Matsuda, quadruple médaillé olympique de natation japonais, a expliqué que grâce à ce projet, les appareils abandonnés allaient connaître une nouvelle vie passionnante.

Tout le monde se souviendra des médailles, et pas seulement les athlètes.. Takeshi Matsuda

« C’est un superbe projet qui transforme les vieux téléphones en médailles chéries par les athlètes », a déclaré Matsuda, qui a pris sa retraite sportive en septembre après une brillante carrière. Sinon, ces téléphones finiront abandonnés dans un coin chez soi. Je suis content car en participant à cette opération, tout le monde peut prendre part aux Jeux. Et ainsi, tout le monde se souviendra des médailles, et pas seulement les athlètes. »

Le message qu’il porte par rapport au développement durable, en garantissant que ces objets ne deviendront pas des déchets, constitue une partie importante du projet. Mais il faut ajouter également la valeur émotionnelle qu’ils renferment, comme l’a expliqué Takuro Yamada, médaillé de bronze paralympique de natation à Rio.

« Pour tous les athlètes, les médailles olympiques et paralympiques ont une valeur très particulière, dit-il. Quant aux téléphones portables, ils renferment également les pensées et les souvenirs des gens. Les médailles des Jeux de Tokyo 2020 auront encore plus de sens pour ceux qui les recevront, car elles seront chargées de l’âme et du cœur des gens. »

La campagne de collecte a démarré le 1er avril et elle durera jusqu’au printemps 2019 – ou plus tôt, si l’objectif déclaré de huit tonnes est atteint avant.

Un peu plus de trois ans nous séparent des Jeux de Tokyo 2020, qui auront lieu du 24 juillet au 9 août 2020. Les médailles, fabriquées à partir des appareils récoltés via ce projet d’avant-garde, toucheront la planète entière et créeront un héritage durable à partir d’objets qui, autrement, auraient peut-être sombré dans l’oubli.
back to top En