skip to content
Date
28 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Football

Les Etats-Unis volent vers les quarts de finale - Londres 2012 - Football

Après avoir battu la Colombie trois buts à zéro, les États-Unis sont assurés de jouer les quarts de finale du tournoi olympique de football féminin.

Megan Rapinoe a ouvert la marque pour les championnes en titre grâce à un tir plongeant de l’extérieur de la surface à la 32e minute. Celles-ci ont néanmoins dû attendre la 73e minute pour doubler la mise par Abby Wambach.

Trois minutes plus tard, Carli Lloyd s’est retrouvée à la conclusion d’un superbe mouvement collectif pour le troisième but.

À Hampden Park, la France s’est remise sur les bons rails avec une écrasante victoire cinq à zéro sur la Corée du Nord.

L’équipe de Bruno Bini, qui avait perdu quatre buts à deux face aux États-Unis mercredi dernier, a pris l’avantage à une minute de la fin de la première période grâce à un but de Laura Georges qui, libre de tout marquage, a repris de la tête un corner de Sandrine Soubeyran.

Elodie Thomis, Marie-Laure Delie, Wendie Renard et Camille Catala ont également marqué pour la France.

La Grande-Bretagne a validé son billet pour les quarts de finale grâce à une victoire facile sur le Cameroun, trois buts à zéro.

La capitaine Casey Stoney a mené son équipe vers la victoire en inscrivant un but de près à la 18e minute alors que Jill Scott a aggravé le score cinq minutes plus tard.

Huit minutes avant la fin du match, Steph Houghton, l’héroïne du match contre la Nouvelle-Zélande, a scellé la victoire grâce à un tir puissant.

Au Millenium Stadium, Cristiane, l’avant-centre de l’équipe du Brésil, a inscrit le but de la victoire de son équipe dans les dernières minutes du match, au grand dam de l’équipe de Nouvelle-Zélande.

Les « Football Ferns » avaient pourtant contrecarré les plans de l’équipe du Brésil grâce à leur rigueur défensive lors de ce match du groupe E et semblaient proches d’augmenter les espoirs britanniques d’occuper la tête du groupe en tenant les « reines de la samba » en échec.

Mais à cinq minutes de la fin, Cristiane devança la portière Néo-Zélandaise d’un lob plein de sang-froid, avant que cette dernière ne l’heurte dans sa sortie.

Grâce aux deux buts marqués par leur meilleure buteuse, Christine Sinclair, le Canada a préservé ses chances de qualification dans le groupe F suite à une confortable victoire trois buts à zéro sur l’Afrique du Sud, lanterne rouge du groupe.

back to top