skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Basket

Les États-Unis sur une lancée de records - Londres 2012 - Basketball

Après une victoire facile contre le Nigeria 156 à 73, les États-Unis établissent un nouveau record olympique en terme de nombre de points marqués. Ils demeurent invaincus aux Jeux de Londres 2012. De leur côté, la France et l'Argentine obtiennent de préci

Le record de points est tombé lors du dernier match de la nuit lorsque l'AméricainAndre Igoudala a inscrit un trois points à 4 minutes 27 secondes de la fin du temps réglementaire, portant le score à 139 – 68 et surpassant le précédent record de 138 points inscrits par le Brésil contre l’Égypte en 1988.

Les Américains ont inscrit 78 points en première mi-temps, effaçant là aussi le précédent record olympique de 72 points établi par la même équipe brésilienne contre la Chine aux Jeux de Séoul 1988.

D'autres records sont tombés à la fin de la partie. En inscrivant 37 points, Carmela Antony bat le record de Stephon Marbury de 31 points pour un joueur américain aux Jeux Olympiques.

Leur avance de 83 points établit aussi un nouveau record, dépassant leur précédente meilleure performance de 72 points face à la Thaïlande, une victoire 101 à 29 en 1956.

Les exploits américains sont sans conteste les faits les plus marquants de la journée. Les autres concurrents ont toutefois également réussi leurs propres exploits.

La star du NBA, Tony Parker, a mené la France vers une victoire confortable 82 à 74 contre la Lituanie, mettant son équipe sur la bonne voie pour une place en quarts de finale.

Le joueur des San Antonio a inscrit 27 points, permettant à la France de prendre le large en deuxième mi-temps pour remporter sa seconde victoire sur les trois matches à jouer dans le groupe A.

La défaite a été dure à digérer pour les triples médaillés d'argent olympiques lituaniens, mais ne devrait pas les empêcher de se qualifier.

L'Australie s'est débarrassée de la Chine pour remporter sa première victoire du tournoi, 81 à 61.

Patrick Mills a marqué 20 points et David Andersen 17, permettant à l'Australie de lancer enfin sa campagne olympique lors du troisième match et relançant ses espoirs de se qualifier pour le tour suivant.

L'Argentine s'est appuyée sur sa star, Ginobili, et son talent pour retourner les situations difficiles afin d'effacer un mauvais départ et de finalement remporter une victoire confortable 92 à 69 contre la Tunisie.

De son côté Vitaliy Fridzon a inscrit un magnifique panier à trois points à quatre secondes de la fin pour une victoire sur le fil 75 à 74 qui concrétise le bon départ de laRussie contre le Brésil cette après-midi.

La Grande-Bretagne s'est inclinée face aux numéros deux mondiaux espagnols.

La Grande-Bretagne avait pourtant surmonté les problèmes posés par le trop grand nombre de fautes commises par le duo vedette Luol Deng et Pops Mensah-Bonsupour revenir par deux fois à seulement deux points de l'Espagne, ayant même l'opportunité d'égaliser à la dernière minute. Malgré tout l'adresse des Espagnols aux lancers-francs leur a permis de conserver l'avantage 79 à 78.

back to top