skip to content
Date
28 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Volleyball

Les États-Unis commence en force - Londres 2012 - Volleyball

En ce premier jour de compétition de Londres 2012, les États-Unis ont commencé leur quête pour la médaille d’or si longtemps attendue devant une bruyante foule à guichet fermé à Earls court.

Après neuf tentatives infructueuses de remporter la première place, la fédération américaine de volleyball a confié à Hugh McCutcheon, détenteur du titre du meilleur entraîneur hommes des États-Unis depuis Beijing 2008, le rôle d’obtenir un score parfait à Londres. Sa victoire poignante sur la Corée du Sud les met sur le bon chemin.

Même si elles ont eu peur face à la fougueuse contre-attaque coréenne au troisième set, les Américaines, grâce à la puissance au filet de la talentueuse Destinee Hooker, ont démontré suffisamment de résistance pour rester en tête.

La foule était également de leur côté, encourageant la captivante Hooker alors qu’elle perçait la défense sud-coréenne dans un élan vainqueur ainsi que la brillante Jordan Larson qui a apporté une aide incroyable sur le terrain.

Après l’affrontement, les joueuses n’ont pas hésité à révéler leur objectif. Danielle Scott-Arruda, qui en est à sa cinquième participation au Jeux Olympiques, a en effet déclaré : « L’or, c’est ce que nous sommes venues chercher ».

Leur victoire est survenue au début de la session du soir, après le succès de l’Italie sur la République Dominicaine, performance jusqu’alors considérée comme la meilleure de la journée.

La domination des équipes favorites était aussi à l’ordre du jour avec la victoire de la Russie alors que sans surprise, les matches d’ouverture du tournoi de la matinée ont été gagnés par le Japon et la Chine..

Mis à part les États-Unis, l’Italie est le pays qui s’est le plus démarqué avec sa victoire de trois à un sur la République Dominicaine puisqu’elle affrontait l’équipe la plus proche de son niveau.

En ce premier jour des Jeux, le Japon a surmonté son état de nervosité en l’emportant sur l’Algérie avec la confortable marque de trois à zéro.

Devant une foule exaltée, l’équipe dirigée par Masayoshi Manabe a remporté les trois sets 25-15 25-14 25-7 et Saori Sakoda, l’auteure de neuf points gagnants a déclaré : « Nous étions un peu nerveuses et préoccupées avant la rencontre. Maintenant, nous sommes heureuses, car c’était notre premier match. Tout le monde est très content ».

back to top