skip to content
IOC/Greg Martin

Les délégations de Los Angeles 2024 et Paris 2024 accueillies au Musée olympique

La délégation de Los Angeles 2024 conduite par le maire de la ville, Eric Garcetti, et la délégation de Paris 2024 conduite par le président de la République française, Emmanuel Macron, ont été accueillies ce lundi par le président Thomas Bach au Musée olympique à Lausanne. À la veille de la séance d’information sur les villes candidates 2024 et de la 130e Session, les deux délégations ont pu admirer une exposition des collections du Musée Olympique axée sur l’histoire tout spécialement consacrée à l’histoire olympique de Los Angeles et Paris. Elles ont également eu une séance de travail avec la commission exécutive du CIO.

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, qui a signé le Livre d’or du CIO au terme de sa visite, a déclaré : “En cette période folle où le monde est frappé de tant d’incertitude, ramenons à Los Angeles ce qui est vrai et capable de rassembler - la manière dont les Jeux Olympiques unissent le monde, abattent les barrières, jettent des ponts à une époque où trop de murs sont érigés dans notre monde. Nous accueillons favorablement la décision du CIO d’envisager l’attribution simultanée de deux éditions successives des Jeux d’été. C’est un projet gagnant-gagnant-gagnant.”


IOC/Greg Martin


Après s’être adressé brièvement aux médias, le président du CIO a conclu par ces mots : “La candidature de LA 2024 a déjà ravivé et renforcé les liens étroits qui nous unissent. Los Angeles, continue donc à suivre le soleil !” 

IOC/Greg Martin

Lors d’une visite qui a suivi celle de la délégation de Los Angeles, le président français, Emmanuel Macron, a également signé le Livre d’or du CIO et salué le pouvoir des valeurs olympiques dans son discours aux médias après la réunion de sa délégation avec le président du CIO et la CE du CIO : "Je porte deux choses. La première c’est cette candidature dont je suis extrêmement fier, et je ferai tout pour qu’elle puisse être là et participer de ce « gagnant-gagnant-gagnant » que vous venez d’évoquer. Et la deuxième, c’est parce que je pense qu’aujourd’hui, porter les valeurs de l’Olympisme, c’est ce dont notre monde a besoin."

IOC/Greg Martin


Et le président Macron de conclure : "Nous avons besoin de ces valeurs  de paix, de liberté, de tolérance que le Mouvement olympique illustre, incarne formidablement."

S’adressant à une centaine de représentants des médias du monde entier, le président du CIO, Thomas Bach, a déclaré pour sa part : "Nous avons vu cet enthousiasme lors des manifestations impressionnantes organisées pour la célébration de la Journée olympique. Ce fut la parfaite illustration de la grande unité de la candidature de Paris qui est soutenue à tous les niveaux, local, régional et national."

IOC/Greg Martin


S’entretenant avec les deux délégations, le président du CIO a également souligné la grande qualité des candidatures de Los Angeles et Paris : “Los Angeles et Paris prévoient toutes deux d’utiliser un nombre record d’installations existantes et temporaires conformément à l’Agenda olympique 2020. De toute l’histoire des Jeux Olympiques, nous n’avons jamais vu cela à une telle échelle. De telles propositions entraînent d’importantes réductions de coûts en ce qui concerne l’organisation des Jeux Olympiques. Elles créeront un précédent qui rendra les Jeux plus durables et plus réalisables à l’avenir.”

Dans la soirée, les délégations de Los Angeles 2024 et Paris 2024 ont été invitées à un dîner avec les membres du CIO.

back to top En