skip to content

Les cyclistes sur route atteignent de nouveaux sommets - Londres 2012 - Cyclisme - Route

Les événements de cyclisme sur route ont été à la hauteur de leur réputation en ayant l’un des calendriers les plus épuisants de Londres 2012 mais lorsque la poussière est retombée, les champions ont pu réfléchir sur leur place dans l’histoire du sport.

Le meilleur d’entre eux a été le Britannique Bradley Wiggins qui a poursuivi sur sa lancée après avoir remporté le Tour de France il y a à peine plus d’une semaine en décrochant la victoire dans le contre la montre masculin. Le Britannique a obtenu l’or olympique dans sa ville natale de Londres avant de déclarer : « ça ne pourra jamais être mieux. »

Le cycliste de 32 ans est devenu le premier Britannique à remporter le Tour le 22 juillet et maintenant, il est devenu le premier homme à recevoir à la fois le maillot jaune et l’or olympique la même année grâce à une performance indiscutable dans l’épreuve contre la montre de 44 km à Hampton Court.

Wiggins a décroché sa quatrième médaille d’or olympique et une septième médaille en tout et il a admis qu’il avait du mal à y croire lui-même.

« Non seulement venir ici aujourd’hui et réussir une performance comme celle-là neuf jours après le Tour mais en plus décrocher un autre titre olympique dans un autre événement, ça ne pourra jamais être mieux », a dit Wiggins.

« Il y a presque une petite pointe de mélancolie. J’ai réalisé en montant sur le podium que c’était probablement la fin pour moi. Je ne crois pas que quoi que ce soit puisse surpasser cela. »

Plus tôt dans la journée, Alexandr Vinokurov avait débuté le programme avec classe en triomphant lors d’une course sur route masculine passionnante pour décrocher l’or pour le Kazakhstan.

Vinokurov et le Colombien Rigeberto Uran Uran se sont détachés du peloton durant les étapes finales et le Kazakh a commencé son sprint à 400 m de l’arrivée, surprenant le Colombien pour finalement triompher.

Ensuite, il a annoncé qu’il envisagerait de prendre sa retraite en étant au sommet de son sport.

Il a dit : « Une médaille d’or serait une belle façon de terminer ma carrière. »

L’équivalent féminin a été gagné par Marianne Vos pour les Pays-Bas, qui a décroché l’or sur The Mall après un final passionnant dans la course sur route féminine.

La cycliste néerlandaise est passée devant à la fin d’une course de 140 km palpitante, qui comprenait les deux montées de Box Hill dans le Surrey.

L’Américaine Kristin Armstrong a aussi triomphé, en défendant avec succès son titre olympique dans le contre la montre à Hampton Court .

Après la compétition, elle a admis avoir tout mis dans cette course en disant : « Je devais tout simplement tout donner. »

back to top