skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

Les combattant iraniens à l'honneur en taekwondo

Les taekwondoïstes de la République Islamique d'Iran Ali Eshikevarian et Yalda Valinejad on touché de l'or, respectivement en -73 kg hommes et -63 kg femmes, mercredi 10 octobre à Buenos Aires, lors de la quatrième journée de compétition.



Eshikevarian et Valinejad ont remporté les premières médailles d'or de leur pays aux Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018.

Eshikevarian a débuté sa journée au pavillon Oceania du parc olympique de la jeunesse par une victoire serrée 19-17 face au combattant du Taipei Chinois Qiu Hong Shen. L'Iranien a ensuite battu plus facilement l'Equatorien Darlyn Padilla 29 à 5 en demi-finale pour affronter le Belge Badr Achab. Ali Eshikevarian a alors dû puiser au plus profond de ses ressources pour sortir vainqueur de ce combat 17-16 et s'adjuger le tire. Les médailles de bronze sont allées à Padilla et à L'Egyptien Eyad Adel Mahmoud.

IOC/OIS

Chez les -63 kg femmes, Yalda Valinejad a connu un parcours un peu plus tranquille que son compatriote, en commençant par une victoire 12-2 en quarts de finale devant la Jordanienne Natali Lyad Adnan Hamaidi 12-2. Elle a dû s'employer un peu plus pour venir à bout de son adversaire des demi-finales, la Mexicaine Leslie Xcaret Soltero Garcia, 26-22. L'Iranienne de 17 ans a ensuite pris le meilleur sur la Serbe Nadica Bozanic, s'imposant 23-17 pour fêter son titre en agitant le drapeau iranien sous les applaudissements du nombreux public. L'Italienne Assunta Cennamo a accompagné Soltero Garcia sur la troisième marche du podium.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En