skip to content
Date
24 août 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Les Biélorusses mènent la ruée vers les médailles en canoë-kayak

Les pagayeurs biélorusses ont bravé la tempête, les eaux tumultueuses et les rafales de vent pour décrocher deux des quatre médailles d’or de canoë-kayak décernées le 24 août à Nanjing 2014.


Kamila Bobr s’est adjugé l’or du C1 féminin, tandis que son compatriote Stanislau Daineka a terminé premier du K1 masculin.

Dans les deux autres épreuves de la journée, le Moldave Serghei Tarnovschi a gagné l’or du C1 masculin alors que la Russe Inna Nikitina s’est montrée la plus rapide en K1 féminin.

« Les vagues tapaient vraiment fort sur mon bateau et j’ai eu vraiment du mal à virer, a déclaré Kamila Bobr, et avec une telle météo, le parcours semblait très très long ».

Le parcours de 420 m, en forme de huit, représentait une difficulté supplémentaire pour des athlètes habitués à courir sur des parcours rectilignes mesurant entre 200 m et 1 000 m.

La Biélorusse Kamila Bobr (au centre), entourée de ses camarades médaillées en C1 Liudmyla Luzan (à gauche) et Victoria Morales Cazarez

En K1 féminin, Inna Nikitina, dont l’idole est la légendaire kayakiste Birgit Fischer (GER), a rappelé la puissance et la forme de son icône en voguant vers l’or en 1’49’’922. Elle a décrit son succès comme sa « plus belle victoire, et de loin », même si elle a reconnu qu’elle avait dû batailler au début pour s’habituer à la nouvelle distance.

La médaille d’argent est revenue à Luca Homonnai (HUN), chronométrée en 1’51’’425.

En C1 féminin, Kamila Bobr et Liudmyla Luzan (UKR), future médaillée d’argent, ont viré trop large, mais les coups de pagaie puissants de la Biélorusse se sont avérés irrésistibles et elle s’est montrée impériale pour l’emporter en 2’21’’640. Victoria Morales Cazarez (MEX) a pris la médaille de bronze.

L’arrivée du K1 masculin a été beaucoup plus serrée, puisque Stanislau Daineka a jeté toutes ses forces dans la bataille et chaviré en franchissant la ligne, reléguant Milan Mozgi à la deuxième place.

« On peut voir et entendre ce que je ressens. De la joie et du bonheur, et rien d’autre », a déclaré Daineka en commentant la deuxième médaille d’or du Bélarus dans la compétition.

« J’ai réalisé le temps que je voulais faire et le fait de chavirer à la fin tient au fait que j’ai essayé un truc pour jeter mon bateau sur la ligne, pour finir plus rapidement et gagner la médaille d’or », a-t-il ajouté.

Le Russe Vladislav Olyenikov a remporté la médaille de bronze avec un temps de 1’39’’049.

Dans la finale masculine du C1, Serghei Tarnovschi s’est bien repris, après ce qui avait semblé être une erreur cruciale, à l’approche du deuxième virage. Le Moldave s’était largement écarté au premier virage ce qui l’a obligé à un coup de pagaie de côté pour rectifier le tir. Conjugué au vent violent, cela l’a énormément ralenti.

« J’ai raté mon premier virage à cause du vent et à mi-parcours, j’avais une bouée de retard et il fallait donc absolument que je fasse quelque chose à l’arrivée, a déclaré Tarnovschi. Le bateau était plein d’eau, plusieurs centimètres, mais j’ai réussi à me soulever littéralement à la fin et à franchir le premier la ligne. »

Vadim Korobov (LTU) a obtenu l’argent et Krystof Hajek (CZE) le bronze.

back to top