skip to content

Les biathlètes ont épaté la foule lors des premiers événements au-delà des JOJ

Date
16 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Lausanne 2020, JOJ, Biathlon
Les épreuves de biathlon des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020 se sont déroulées sur le territoire français, marquant la première fois que des JOJ s’organisent dans deux pays. Les athlètes n'ont pas déçu en donnant un aperçu de l'avenir de ce sport.

La Russie ouvre avec un doublé d'or

La Russie a décroché ses deux premières médailles d'or en biathlon aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020. Alena Mokhova a remporté l'or au 10 km individuel féminin et Oleg Domichek en 12,5 km individuel masculin.

Mokhova, qui n'a raté que deux des 20 tirs, a déclaré :"Mon entraîneur m'a dit au dernier tour que j'étais en tête donc je savais que je devais tout donner. J'ai essayé de ne pas penser à la médaille, parce que je savais que j'étais en compétition contre beaucoup d'athlètes très talentueux, qui étaient encore sur la piste".


Chez les femmes, Jeanne Richard (FRA) a terminé deuxième, la Biélorusse Yuliya Kavaleuskaya remportant le bronze. Chez les hommes, Lukas Haslinger (AUT) a terminé deuxième et Mathieu Garcia (FRA) a complété le podium.

Le drapeau tricolore flotte sur les Tuffes

Les biathlètes français ont donné au public local une bonne raison de les applaudir au Centre de Ski Nordique des Tuffes en remportant avec brio la médaille d'or en relais mixte individuel. Levant d'une main le drapeau français avec fierté, c'est un Mathieu Garcia (FRA) triomphant qui a franchi le premier la ligne d'arrivée. L'Italie s'est offert la médaille d'argent devant la Suède qui a gagné la médaille de bronze.

"Dès le début, ce fut une course extraordinaire", a déclaré Garcia au sujet de sa performance de dimanche, qui lui a valu la médaille d'or. "Jeanne a été formidable ! Elle a réalisé une deuxième boucle incroyable qui m'a permis de prendre la tête de la course (lors du dernier passage de relais). Je n'ai eu qu'à finir ce qu'elle avait commencé. Je savais que je devais réussir mon tir lors de la dernière boucle, en particulier devant un public français. Ce sont eux qui m'ont aidé à me concentrer."

OIS

Zawol livre l'or à la Pologne

Marcin Zawol a remporté la première médaille pour la Pologne aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020 lorsqu'il a surpris le public en remportant l'épreuve masculine de 7,5 km sprint en biathlon. Il est arrivé en tête du peloton de 99 participants. Denis Irodov (Russie) a remporté l'argent et Vegard Thon (Norvège) a complété le podium.

"C'est incroyable. C'est de loin ma plus grande victoire internationale", a-t-il déclaré au Centre de Ski Nordique des Tuffes. "Je ne savais pas comment réagir lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée. C'était génial."

Marcin Zawol OIS

Deuxième triomphe pour Mokhova

La Russe Alena Mokhova a gagné le sprint de 6 km féminin.  Sa compatriote Anastasiia Zenova a décroché l'argent et l'Autrichienne Anna Andexer le bronze.

"J'étais déçue de notre contre-performance au relais mixte individuel, et hier je me suis demandée si la même chose allait se reproduire sur le sprint, a avoué Mokhova. Mais je me sentais mieux au réveil ce matin, plus détendue."

Getty Images

L'Italie bat la Russie dans le relais mixte par équipes en biathlon

Le quatuor italien a franchi la ligne d'arrivée du relais mixte en premier. L'équipe transalpine bat ainsi la Russie, arrivée deuxième, et la France, médaillée de bronze, au terme d'un finish exceptionnel.

OIS/IOC

Oleg Domichek (RUS) bénéficiait d'une avance de plus de 25 secondes après le dernier relais et semblait bien parti pour offrir la victoire à son équipe. Cependant, son adversaire italien Marco Barale allait contrarier ses plans.

Le jeune homme de 16 ans n'a commis aucune erreur sur ses deux séries de tirs et savait que la médaille d'or était presque assurée s'il sortait premier du pas de tir pour effectuer le dernier tour.

"Je n'ai aucun souvenir du dernier tir, avoue Marco Barale, médaillé d'argent sur le relais mixte individuel. J'étais un peu stressé mais je me disais que nous avions déjà assuré une médaille et cela m'a permis de me détendre. J'ai bien tiré. Je me disais que nous avions gagné, donc j'étais très heureux."

Ce n'était pas la seule surprise de la journée. La Norvège, qui avait fermement assuré sa troisième place au fil des trois premiers relais et semblait destinée à remporter le bronze, s'est fait dépasser par le Français Mathieu Garcia.

Le jeune homme a effectué deux séries de tirs sans faute, ramenant son équipe de la cinquième à la troisième place.

Qu'est-ce que le biathlon?

Les compétiteurs doivent maîtriser les éléments tout en contraste du ski de fond et du tir à la carabine dans une épreuve globale. Cela exige de l’endurance et une précision extrême – ce qui est loin d’être évident quand le cœur bat à 180 battements par minute.


Ce sport, épuisant pour le corps, a une histoire qui remonte au XVIIIe siècle, alors qu’il est régulièrement présent aux Jeux Olympiques d’Hiver depuis 1960.

back to top En