skip to content
Date
25 oct. 1968
Tags
Mexique 1968

Les basketteurs américains au septième ciel

Revivez grâce à notre vidéo la finale du tournoi olympique de basketball des Jeux Olympiques de Mexico 1968, où les Etats-Unis dominent la Yougoslavie pour rester les seuls médaillés d’or de ce sport depuis son introduction au programme en 1936 !


Bien que les Etats-Unis soient encore les seuls médaillés d’or du basketball olympique, ayant remporté toutes les finales depuis l’introduction de ce sport au programme en 1936, ils ne se présentent pas en favoris dans la quête d’un septième sacre en octobre 1968 à Mexico.

Les Universitaires américains n’ont guère été brillants lors d’une tournée européenne en Europe durant l’été, où ils ont subi la loi des équipes de Yougoslavie et d’URSS, qui ont dès lors la faveur des pronostics dans la capitale mexicaine. Beaucoup d’observateurs estiment également que ce ne sont pas les meilleurs « college players » du basket US qui ont été sélectionnés pour ces Jeux. Ils se trompent !

Emmenée par un phénoménal pivot de 19 ans, Spencer Haywood, qui tourne à une moyenne de 16.1 points par match, l’équipe Américaine remporte largement ses sept rencontres du premier tour dans le groupe A sur le parquet du Palacio de los Deportes de Mexico rempli quotidiennement par plus de 20.000 spectateurs. En demi-finale, les joueurs du coach Henry Iba éliminent le Brésil
75-63.

Tout le monde s’attend à une cinquième finale olympique consécutive entre les USA et l’URSS, mais la formation soviétique est battue par la Yougoslavie à la sirène, 63-62 en demi-finale.

Ce vendredi 25 octobre 1968, l’équipe Yougoslave offre une opposition consistante au « squad » américain en finale, ne comptant notamment que trois points de retard à mi-rencontre (29-32). Le spectacle est grandiose. Mais à l’attaque de la seconde période, sous l’impulsion de Spencer Haywood et de Joseph « Jo Jo » White, huit points chacun, le team USA produit un 17-0 pour se détacher 49-29 puis déroule jusqu’à la victoire sur le score de 65-50, avec 21 points en tout pour Haywood, et 14 pour White.

Les joueurs américains, qui explosent de joie sur le parquet, remportent une septième médaille d’or consécutive en basket-ball et sont accompagnés sur le podium par la Yougoslavie pour sa première médaille olympique dans ce sport, et par l’URSS, victorieuse du Brésil 70-53 dans le match pour le bronze.

La série américaine en basket sera stoppée quatre ans plus tard à Munich avec une défaite
50-51 en finale face à l’Union Soviétique.  

back to top