skip to content
Date
07 oct. 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

Les athlètes grecs revivent leur histoire au Musée Olympique de Nanjing

Visitez le nouveau musée olympique de Nanjing en compagnie des athlètes originaires du berceau des Jeux Olympiques !


Situé au nord du Village Olympique de la Jeunesse, le nouveau musée Olympique de Nanjing a ouvert ses portes à l’occasion des deuxièmes JOJ d’été. Il a été officiellement inauguré le 17 août par le président du CIO Thomas Bach accompagné par son prédécesseur Jacques Rogge. Les athlètes ont pu le visiter dans le cadre du Programme Culture et Education. Il embrasse toute l’histoire olympique, de la période antique à celle, moderne, initiée en 1894 avec la création du Comité International Olympique, et deux ans plus tard avec l’organisation des Jeux d’Athènes.

A l’intérieur, des centaines d’objets retraçant l’histoire des Jeux, des écrans vidéo géants, un cinéma 3D, un espace de simulation de plusieurs sports. Les jeunes athlètes grecs ont été ravis de découvrir ce lieu, notamment le nageur Apostolos Christou : « J’ai vu beaucoup de choses dans ce musée, et je me suis senti très fier, car certaines d’entre-elles ont un rapport direct avec la culture et l’histoire de la Grèce ».

La rameuse Athina Maria Angelopoulou se réjouit également : « Je suis très heureuse que mon pays soit le berceau des Jeux Olympiques, et fière de pouvoir poursuivre cette tradition ». Athina a remporté la médaille d’argent en skiff sur le lac Xuanwu le 18 août. Non seulement a-t-elle pu tester le « rameur » installé dans le musée, mais elle s’est vue sur un des écrans en train de remporter sa médaille. « C’était génial de voir cette vidéo dans le musée. Je suis fière d’avoir gagné une médaille pour la Grèce et d’avoir rempli tous mes objectifs ! ».

Pour le jeune ambassadeur Filippos Papageorgiou : « C’est merveilleux de pouvoir se souvenir que l’endroit où nous vivons est à l’origine de cette formidable institution que sont les Jeux Olympiques. La meilleure partie du musée est selon moi celle qui est consacrée à l’histoire des Jeux, on y apprend beaucoup de choses. Ce musée est pour tous, il apporte le savoir qui permet de créer un monde meilleur ».

back to top