skip to content
Date
07 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Basket

Les aspirations de l’équipe féminine - Londres 2012 - Basketball

L’Australie, la Turquie et les États-Unis l’ont emporté lors de la 7e journée au pavillon de basketball, la France a dû aller en prolongations pour y arriver.

Liz Cambage a placé un dunk pour aider l’Australie à l’emporter d’une courte tête 70 à 66 contre la Russie au terme d’un affrontement entre les deux équipes deuxièmes ex-æquo au classement mondial.

La grande Cambage a déboulé pour placer un dunk à une main, mettant fin à une série de 12 points encaissés d’affilée en début de troisième quart-temps qui avait porté la Russie en tête à 44-33.

La joueuse de 20 ans a déclaré que c’était la toute première fois qu’elle dunkait au cours d’un match.

« Ça fait du bien d’enfin y arriver et que les gens me laissent tranquille avec ça, » a-t-elle commenté. « Je n’ai pas passé mon temps à y penser, mais j’étais dégagée et je le sentais bien, alors j’y suis allée. »

« C’était comme une expérience extracorporelle. Je ne réfléchissais pas vraiment, c’était étrange. » Cambage a fini le match avec 17 points et 10 rebonds, les meilleures statistiques de l’équipe d’Australie, Suzy Batkovic a ajouté 15 points et Jenna O’Hea 10. Le Canada a tenu le Brésil en échec pour atteindre les quarts de finale.

La victoire du Canada leur a permis de passer à 2-2, mais elles ont dû batailler ferme après avoir paru faciles en première mi-temps.

Menant 18-8 en fin de premier quart-temps et 39-25 à la mi-temps, elles ont toutefois vu le Brésil revenir en force après la pause et entamer leur avance.

La République Tchèque a peut-être secoué les États-Unis au début de leur match de fin de soirée, mais elle a par la suite reçu une correction, les États-Unis décrochant leur 37e victoire olympique d’affilée, triomphant 88-61.

Les Tchèques ont marqué les 10 premiers points du match et menaient 26-24 à la fin du premier quart-temps. Mais les Américaines se sont révoltées jusqu’à avoir une avance à deux chiffres à la mi-temps, puis elles ont entamé le troisième quart-temps en inscrivant 20 points contre seulement 3 pour leurs adversaires, tuant ainsi tout suspense.

La France a dû aller en prolongations pour se défaire de la Grande Bretagne, qui a subi une défaite crève-cœur 80 à 77.

Pour l’emporter, Céline Dumerc a marqué un trois points six secondes avant la fin du temps réglementaire pour arriver en prolongation, avant d’en inscrire un second presque sur le buzzer de fin de prolongation.

La France avait remonté un écart de quatre points en fin de prolongation pour arracher la victoire.

Dans le reste du tournoi, la quatrième fois a été la bonne pour la Croatie, avec une victoire 75-56 contre l’Angola, tandis que la Turquie s’est promenée pour l’emporter largement sur la Chine 82-55 et se qualifier en quarts de finale.

back to top