skip to content
Date
29 sept. 2015
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Tir à l'arc

Les archers sud-coréens dominent l’épreuve test du Sambodrome de Rio

Du 15 au 22 septembre, le Sambodrome de Rio de Janeiro a accueilli le Challenge international de tir à l’arc Aquece Rio. Épreuve test officielle de tir à l’arc pour Rio 2016, elle a mis aux prises 125 archers de 27 pays au cœur de ce site emblématique, davantage connu comme le centre névralgique du célébrissime carnaval de Rio, d’où l’ambiance festive de la compétition.


Tirant sous les couleurs de la Corée du Sud, bastion traditionnel du tir à l’arc, Choi Misun et Kim Woojin ont produit tous deux des performances phénoménales pour s’imposer respectivement dans les épreuves féminine et masculine.
Choi, lauréate en arc classique féminin, a placé l’incroyable chiffre de 15 de ses 21 dernières flèches dans la zone du 10 et a éclipsé deux de ses partenaires coréennes plus huppées, Ki Bo Bae et Kang Chae Young.

« Toute l’équipe était derrière moi, a-t-elle déclaré après sa victoire. Cela m’a donné un surcroît de confiance appréciable, puisque j’étais la dernière Sud-Coréenne encore en lice. C’était un peu une pression supplémentaire mais j’ai réussi à l’évacuer. »

De son côté, Kim, champion du monde en titre, n’a pas eu à rougir de la comparaison lors de la finale masculine, puisque 11 de ses 15 flèches lui ont apporté le score maximum et lui ont permis de reléguer le Néerlandais Sjef van den Berg à la deuxième place.

« C’était vraiment super ! Sjef a tiré à la perfection et il m’a piqué au vif. Il m’a servi d’aiguillon pour la victoire, a indiqué Kim au terme d’une finale intense. Je savais que je devais rester calme car si je perdais mon sang-froid, j’allais perdre aussi le match. »



« Je ne suis pas déçu par cette défaite, car j’ai gagné une nouvelle médaille d’argent », a déclaré pour sa part van den Berg, en faisant référence à sa deuxième place lors des Jeux européens de Bakou, il y a quelques semaines. « Deux éléments vont être vraiment très précieux lors de notre préparation pour 2016 : nous avons eu la chance de nous frotter à la culture brésilienne et d’avoir un avant-goût du climat. »

Ku Bonchan, un autre archer sud-coréen, a complété le podium masculin de l’arc classique en battant l’Indien Jayanta Talukdar lors du match pour la troisième place.
Les Sud-Coréens ont en outre raflé la mise dans les deux compétitions par équipes, réalisant ainsi le grand chelem lors de cette épreuve test.

« L’emblématique Sambodrome de Rio de Janeiro a dévoilé son potentiel, a souligné Tom Dielen, secrétaire général de World Archery. Ce sera l’un des sites de pointe des Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016 l’été prochain. »
Et d’ajouter : « Des paysages de la ville et de sa gaieté ambiante, et notamment au Sambodrome, à la célèbre statue du Christ Rédempteur présente en toile de fond, on sait forcément où on est et ce que nous venons faire ici. »

back to top