skip to content
Date
19 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Athlétisme , États-Unis d'Amérique

Les Américaines triomphent sur 4x100 m, Allyson Felix au sommet de l’Olympe

Les Américaines ont conservé leur titre de championnes olympiques du relais 4x100 m en réalisant le deuxième chrono de l'histoire (41.01), ce qui permet à Allyson Felix de devenir la première femme à remporter cinq médailles d'or olympiques en athlétisme. Les trois multi médaillées d’or Jamaïcaines Elaine Thompson, Veronica Campbell-Brown et Shelly-Ann Fraser-Pryce avec Christiana Williams ont pris la médaille d’argent devant la Grande Bretagne en bronze.


Les Américaines (Tianna Bartoletta, Allyson Felix, English Gardner, Tori Bowie) ont facilement devancé la Jamaïque (2e en 41.36), qui alignait pourtant la double championne olympique du 100 et du 200 m Elaine Thompson, et la Grande-Bretagne (3e en 41.77).

Les Américaines avait initialement été disqualifiées en séries pour un bâton tombé au deuxième passage, mais avaient obtenu une deuxième chance de se qualifier au temps pour la finale en recourant, seules en piste. La Jamaïque avait déjà été médaillée d'argent aux Jeux de Londrès 2012 derrière les Etats-Unis, qui avait alors battu le record du monde.

Getty Images

Elaine Thompson, Veronica Campbell-Brown et Shelly-Ann Fraser-Pryce, les trois dernières relayeuses jamaïcaines, « pèsent » désormais à elles trois 40 médailles aux Jeux et aux Mondiaux en incluant celles gagnées en relais 4x100 m.

« C'était spécial », a dit Allyson Felix, « Je sentais qu'on était vraiment fortes ce soir. L'épisode d'hier (jeudi, elles avaient dû recourir leur série) nous a rendu encore plus déterminées et on s'est battues jusqu'au bout. Parfois, l'adversité te rend plus forte, il faut emprunter des chemins tortueux pour se faire de l’expérience. »

Getty Images

Allyson Felix a gagné son premier titre avec le relais 4x400m à Beijing en 2008. A Londres en 2012, elle a participé aux deux victoires des USA sur 4x100m et 4x400. Elle a remporté son seul titre individuel sur 200m, sur la piste du stade olympique de Londres il y a quatre ans. Elle totalise également trois médailles d’’argent, sur 200m en 2004 et en 2008, et sur 400m le 15 août 2016 à Rio. Elle est également neuf fois championne du monde, sur 200m, 400m et avec les deux relais ! Ainsi, Felix est aussi devenue à Rio l’athlète américaine la plus décorée aux Jeux avec un total de sept médailles, dépassant Jackie Joyner-Kersee, qui en avait gagné six en saut en hauteur et heptathlon, dont trois titres, entre 1988 et 1996.

Getty Images

Ce n’est pas mal non plus pour Tanna Bartoletta qui a remporté deux titres mondiaux en saut en longueur à dix années d’écart (2005 et 2015), qui a fait entre temps un détour par le Bobsleigh, qui a remporté le 4x100m à Londres en 2012 avec les Etats-Unis, puis est devenue championne olympique du saut en longueur avec un bond à 7.17m le 17 août à Rio. Elle était plus que ravie de gagner une 2e médaille d’or au stade olympique de la cité carioca : « Le parcours qui m’a amenée là a été pour le mois tumultueux. Alors c’est vraiment très spécial. »

La Jamaïcaine Elaine Thompson ne s’est pas plainte d’ajouter la médaille d’argent après son doublé 100m-200m à Rio. « Ca a été une expérience fantastique, mes premier Jeux Olympiques! Deux médailles d’or, une en argent, je ne peux pas me plaindre ».

back to top En