skip to content
Date
18 août 2004
Tags
Athènes 2004

Leontien Zijlaard-van Moorsel,femme de tête

La cycliste néerlandaise Leontien Zijlaard-van Moorsel a été la reine du cyclisme sur route, quatre ans plus tôt à Sydney où elle a gagné trois médailles d’or. Elle prend pourtant un départ catastrophique à Athènes puisqu’elle est victime d’une chute dans la course sur route et se relève avec une légère commotion cérébrale. Malgré sa blessure, elle décide de rester aux Jeux et se remet en selle trois jours plus tard pour le contre-la-montre féminin, épreuve dont elle est la tenante du titre. Cette fois, elle est déterminée à éviter tout contretemps. Après un départ en trombe, elle pédale à un rythme qu’aucune de ses rivales ne pourra égaler.


Au 24e kilomètre, c’est-à-dire à mi-course, l’évidence s’impose : Leontien va conserver son titre. Elle possède 23 secondes d’avance et elle ne montre aucun signe de fatigue. Lorsqu’elle franchit la ligne d’arrivée en 31’11’’53, elle devance de 24 secondes l’Américaine Dede Demet-Barry.

Elle obtient ainsi sa quatrième médaille d’or, ce qui en fait la cycliste féminine la plus titrée de l’histoire olympique. Quelques jours plus tard, elle y ajoute une médaille de bronze en poursuite individuelle, une course sur 3 000 m dans laquelle les trois médaillées descendent sous le record du monde.

back to top